Bruxelles (VNA) – Le Vietnam attache de l’importance aux relations avec la Belgique, membre fondateur jouant un rôle important dans l’Union européenne (UE), a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au roi des Belges Philippe, jeudi 18 octobre à Bruxelles.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et le roi des Belges Philippe, le 18 octobre à Bruxelles. Photo : VNA
 
Le chef du gouvernement vietnamien, en visite officielle en Belgique, a informé le roi des Belges des résultats de son entretien avec le Premier ministre Charles Michel et de ses discussions avec les dirigeants du parlement, des régions et des communautés de Belgique.

Il a affirmé que le Vietnam accueillait toujours à bras ouverts et créait toujours des conditions favorables permettant aux entreprises belges de faire des affaires dans son pays.

Le roi Philippe a salué la visite du Premier ministre, qui coïncide avec le 45e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales. Il a rappelé sa première visite au Vietnam en 1994 et avait conduit des délégations d’entreprises belges dans le pays à établir des liens et à lancer des projets visant à améliorer les conditions de vie des habitants dans le delta du Mékong.

Le roi des Belges a affirmé qu’il chérissait toujours les relations avec le Vietnam, et a exprimé son intérêt pour les efforts du Vietnam pour faire face aux changements climatiques, affirmant que la Belgique était prête à transférer des technologies au Vietnam pour atténuer les impacts des changements climatiques.

Les deux dirigeants ont partagé leurs vues selon lesquelles les relations bilatérales se développent de manière positive dans divers domaines, en particulier dans les domaines de l’économie, du commerce et de l’investissement, avec près de 70 projets menés à bien au Vietnam.

Ils ont souligné la nécessité de renforcer la collaboration bilatérale dans les domaines qui font la force de la Belgique et qui correspondent aux besoins du Vietnam, tels que l’agriculture de haute technologie, les technologies vertes, les énergies renouvelables, les soins de santé , l’éducation et la formation. – VNA