Le PM Nguyen Xuan Phuc préside un exercice des activités du GMS-6 et du CLV-10 à Hanoi le 27 mars.


Hanoï, 28 mars (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé un exercice des activités du sixième Sommet de la sous-région du Grand Mékong (GMS-6) et du 10ème Sommet du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam (CLV-10) à Hanoi le 27 mars.

Le leader du gouvernement a affirmé que le GMS-6 et le CLV-10 sont deux des plus grands événements multilatéraux organisés par le Vietnam en 2018. Ils offrent aux dirigeants du GMS l'occasion de discuter de mesures visant à stimuler la coopération, la connectivité régionale et la gestion et l’utilisation durable des ressources naturelles.

C'est aussi une chance pour le Vietnam de réitérer ses engagements et ses contributions aux mécanismes de coopération du Mékong en général et au GMS, CLV en particulier, tout en stimulant la coopération régionale pour servir ses objectifs de développement socio-économique, a-t-il dit.

Le Premier ministre a exhorté les sous-comités, le secrétariat et les ministères concernés à assurer une préparation minutieuse des événements en termes de travail d'organisation, protocole, conférence de presse, logistique, sécurité, soins de santé, conformément aux pratiques des sommets GMS et CLV.

Les événements devraient montrer aux amis internationaux l'hospitalité du peuple vietnamien ainsi que le potentiel et la beauté du Vietnam, tout en donnant aux Vietnamiens un aperçu de l'importance des conférences, a-t-il noté.

Le sixième sommet de la sous-région du Grand Mékong, intitulé «Mettre à profit 25 ans de coopération, construire une GMS intégrée, durable et prospère, vise à célébrer le 25ème anniversaire du programme GMS et à définir des orientations de coopération pour construire une région de prospérité, d'intégration et de développement durable.

GMS a été créée en 1992 à l'initiative de la Banque asiatique de développement (BAD). Le programme GMS est le programme de coopération le plus complet qui concerne le Vietnam, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, le Myanmar et les provinces chinoises du Yunnan et du Guangxi. Les domaines prioritaires comprennent le développement des infrastructures, l'énergie, les télécommunications, le tourisme, les échanges commerciaux, les ressources humaines et l'environnement.

Dans le même temps, le CLV-10 vise à examiner la mise en œuvre du Plan directeur pour le développement socioéconomique du Triangle de développement CLV pour 2010-2020 et à discuter des orientations de coopération dans le futur, en cherchant notamment à accroître la connectivité économique trilatérale.

Le Triangle de développement CLV a été créé en 1999, couvrant les provinces de Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak et Dak Nong du Vietnam; les provinces de Sékong, d'Attapeu et de Saravan du Laos; et les provinces cambodgiennes de Stung Treng, Rattanak Kiri et Mondul Kiri. En 2009, les trois pays ont convenu d'ajouter la province de Binh Phuoc du Vietnam, la province de Kratié du Cambodge et la province de Champasak du Laos. Sa coopération se concentre sur les domaines de la sécurité, des relations extérieures, des transports, de l'industrie, de l'agriculture, du commerce, de l'investissement et de la protection de l'environnement. -VNA