Photo : AFP
 

Manille (VNA) – Le 31e Sommet de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et réunions connexes ont officiellement commencé lundi matin à Manille, aux Philippines.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence des dirigeants des 10 pays membres du bloc régional, dont le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc, des leaders de 20 pays et organisations internationales comme la Chine, les Etats-Unis, la Russie, l’Union européenne (UE) et l’ONU.

Dans son discours, le président philippin Rodrigo Duterte a affirmé que les réunions dans le cadre du 31e Sommet de l’ASEAN et événements connexes permettraient aux membres de l’ASEAN et à ses partenaires de discuter de​ questions régionales mais qui auront des influences internationales. Rodrigo Duterte a mis l’accent sur la coopération de l’ASEAN dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue.

Avec 10 conférences formelles dont les réunions entre l’ASEAN et des partenaires, les dirigeants discuteront du développement de la Communauté de l’ASEAN, de différentes questions régionales et internationales, ainsi que des orientations futures de coopération. Le 31e Sommet de l’ASEAN abordera également la question liée au poste de secrétaire général de l’ASEAN pour le mandat 2018-2022.

L’ASEAN 31 est l’événement le plus important de l’ASEAN cette année avec un grand nombre de documents à adopter (55). Ce Sommet mettra l’accent sur la consolidation et le renforcement de la solidarité et du rôle central de l’ASEAN, la promotion de la croissance économique, la réduction des écarts de développement, l’amélioration des compétences de la Communauté de l’ASEAN en vue d’une ASEAN autonome et puissante, pour l’intérêt des peuples de tous les pays membres, ainsi que pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. -VNA