Hanoi, 6 avril (VNA) - Le gouvernement vietnamien encourage et crée des conditions favorables aux entreprises singapouriennes à venir investir au Vietnam, en particulier dans la construction d'une zone de haute technologie dans la ville de Da Nang, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) et des investisseurs singapouriens. Photo : VNA


Lors d’une rencontre le 6 avril à Hanoi avec une délégation d'investisseurs singapouriens conduite par Douglas Foo, président de la Fédération singapourienne de fabrication (SMF), Nguyên Xuân Phuc a souligné le partenariat stratégique Vietnam-Singapour, affirmant que les relations bilatérales se développent heureusement  avec une forte augmentation du commerce bilatéral et du fond d'investissement direct étranger (IDE) de Singapour au Vietnam.

Il a hautement apprécié l'initiative du Premier ministre singapourien Lee Kuan Yew de relier les deux économies, et a exprimé son espoir que les entreprises vietnamiennes et singapouriennes obtiendront de plus grandes réalisations dans la coopération.

Pour sa part, Douglas Foo a exprimé son impression sur le développement de la ville centrale de Da Nang, affirmant que la ville dispose du potentiel et de la capacité de devenir un second Singapour à l'avenir.

Il a suggéré à Da Nang de construise une «ville-jardin» pour attirer les touristes, ajoutant que la ville peut devenir le centre d'exposition et de conférence du monde. Il a également partagé l'expérience de son pays en matière de construction et de design écologiques.

Les investisseurs singapouriens ont exprimé leur souhait d’investir au Vietnam et à Da Nang dans l'électronique et la fabrication de semi-conducteurs.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la similitude en termes de superficie entre Singapour et la ville de Da Nang, notant que Da Nang est dotée de conditions naturelles encore plus favorables.

Il a confié le Comité populaire de Da Nang la tâche d'examiner les propositions de Singapour et de faire un rapport pour soumettre au gouvernement.
 
Située au centre du Vietnam, la ville de Da Nang est une destination prisée de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers en raison de ses belles plages, de sa gastronomie, de son climat idéal, mais aussi de l'hospitalité de sa population.

Elle abrite également de nombreux sites touristiques attrayants comme les monts des cinq éléments ou Ngu Hanh Son, la péninsule de Son Tra, la zone touristique Ba Na Hills... Elle offre par ailleurs aux touristes un accès facile au sanctuaire de My Son et à l'ancienne cité de Hoi An, patrimoines culturels mondiaux par l'UNESCO.

La ville a une superficie de 1.256,53 km² comprenant six districts (Hai Chau, Thanh Khe, Lien Chieu, Ngu Hanh Son, Son Tra et Cam Le) et deux districts de Hoa Vang et de l’île de Hoang Sa. Sa population est de 1.029.000 personnes.

Da Nang est également connue comme une ville agréable à vivre en raison de sa tranquillité et de sa propreté. Elle a toujours gardé le rang le plus élevé en termes de développement économique. Da Nang a maintenu une bonne sécurité, avec pas de mendiants ni  de toxicomanes, et peu d’embouteillages.

Da Nang va prendre des mesures en vue de faire de son tourisme une économie de pointe, avec notamment  un tourisme maritime d’envergure nationale voire internationale.

Cette ville balnéaire vise 8,9-9,35 millions de touristes d’ici 2020, une croissance moyenne de 14% pour la période  2016-2020 et environ 36.400 milliards de dôngs de recettes, contribuant à environ 25%  de son Produit régional brut domestique (GRDP).

Da Nang est une des localités connaissant la plus forte croissance économique du pays. De 2012 à 2016, le taux de croissance du GRDP était de 8-9%, beaucoup plus que le taux de croissance du PIB national.

En 2018, Da Nang s'efforcera d'atteindre une croissance économique d'environ 9-10%. D'ici 2020, ce taux sera en moyenne de 8-9% par an. -VNA