Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé aux ministères, agences et localités de dégager immédiatement les difficultés qui entravent la fourniture en temps opportun de matériaux, en particulier de sable, pour les projets d’infrastructures dans le delta du Mékong.
 
Le PM invite a remedier a la penurie de sable de construction dans le delta du Mekong hinh anh 1La facilitation de l’accès à la source de matériaux de remplissage est cruciale pour les projets clés mis en œuvre dans la ville de Cân Tho. Photo : moitruong.net.vn

Le chef du gouvernement a émis sa demande dans le texte n°153/TTg-CN du 1er mars en réponse à une interrogation du député Nguyên Huy Thai, de la délégation parlementaire de la province de Bac Liêu.

Reconnaissant les limites du remplacement complet du sable naturel par des alternatives artificielles, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné les coûts élevés associés à l’extraction de roches à grande échelle et à la mise en place de lignes de production pour répondre à la demande.

Par conséquent, il est préférable de donner la priorité au sable artificiel comme substitut au sable naturel dans des projets spécifiques dans certains domaines à consommation relativement faible, tels que la production de béton bitumineux et de béton de ciment, a expliqué le chef du gouvernement.

Pour remédier à la pénurie immédiate de sable dans le delta du Mékong, le ministère des Transports a lancé un projet pilote utilisant le sable de mer comme substitut au sable de rivière à petite échelle.

Dans les temps à venir, ce projet devrait être testé à plus grande échelle selon des normes de conception plus strictes et dans différentes conditions environnementales pour évaluer pleinement la viabilité à long terme de cette approche, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a également souligné les efforts déployés par le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement pour gérer les ressources disponibles et explorer des solutions durables.

Dans la perspective des futurs investissements dans les infrastructures du delta du Mékong, il a chargé le ministère des Transports de mener une étude approfondie sur le développement de solutions de transport durables pour la région. Cette étude devrait également inclure des propositions visant à garantir des sources fiables de matériaux de remplissage pour la mise en œuvre des projets. - VNA