Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a reçu jeudi 22 novembre à Hanoi le président de Sumitomo Mitsui Financial Group (SMFG) et Sumitomo Mitsui Banking Corporation (SMBC) Koichi Miyata, a invité SMBC à accroître ses investissements au Vietnam. 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le président de SMFG et SMBC Koichi Miyata, le 22 novembre à Hanoi. Photo : VNA


Le chef du gouvernement vietnamien a espéré que SMBC participera activement à la restructuration du système bancaire du Vietnam alors que le pays poursuit sa forte croissance.

Il a proposé que SMFG et SMBC maintiennent leur rôle de passerelle reliant et favorisant les investissements japonais au Vietnam, renforçant ainsi le partenariat intégral Vietnam-Japon.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le gouvernement vietnamien restera toujours à l’écoute des investisseurs japonais et continuera de lever les obstacles auxquels ils se trouvent confrontés, ajoutant qu’il espérait que le Japon deviendrait le plus grand investisseur étranger au Vietnam.

Considérant que les projets financés par SMBC au Vietnam sont importants et à grande échelle, le dirigeant vietnamien a souhaité que SMBC augmente ses crédits pour les partenaires vietnamiens et japonais.

Il a a affirmé que le Vietnam augmentera son envergure économique tout en contrôlant l’inflation et le crédit pour l’immobilier et le marché boursier, créant ainsi un environnement de l’investissement et des affaires stable pour les investisseurs. Il a souhaité que SMBC continue de récolter des succès au Vietnam dans un proche avenir.

Koichi Miyata a pour sa part déclaré que SMBC étendra l’octroi de prêts à taux préférentiels au Vietnam, notamment dans le domaine des infrastructures.

Il a ajouté que SMBC souhaitait recevoir devantage de soutien du gouvernement vietnamien, des ministères et des agences, ajoutant qu’il se tiendra toujours aux côtés du Vietnam au cours de son processus de développement.

Miyata a saisi cette occasion pour remercier le gouvernement vietnamien, les ministères et les secteurs, en particulier la Banque d’État du Vietnam, d’avoir créé les conditions optimales permettant à SMBC de fonctionner sans heurts dans le pays. – VNA