Afin de renforcer l'assise du gouvernement du 5e mandat et d'assurer le développement socio-économique du pays, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a appelé toute la population à conjuguer ses efforts contre la corruption.

Le chef du gouvernement cambodgien a souligné dans un document signé le 6 décembre que son gouvernement était déterminé à renforcer la lutte contre la corruption en vue d'ouvrir une voie pour le développement économique durable, la réduction de la pauvreté et la justice sociale.

Selon un rapport de publication des indices mondiaux sur la corruption en 2013 de l'Organisation "Transparence internationale" (Transparency International - TI), le Cambodge apparaît au 160e rang sur 177 pays en ce qui concerne la corruption dans le secteur public. - VNA