Le patrouilleur Samudra Paheredar de la Garde cotiere indienne en visite a Ho Chi Minh-Ville hinh anh 1Le patrouilleur Samudra Paheredar de la Garde côtière indienne en visite à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA
Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le patrouilleur Samudra Paheredar de la Garde côtière indienne, avec un équipage de 120 membres dirigé par le capitaine Sudhir Ravindran, a accosté au port de Hô Chi Minh-Ville dans la matinée du 2 avril, entamant une visite de 4 jours à Hô Chi Minh-Ville.

Selon le plan prévu, du 2 au 5 avril, le chef de la délégation et le groupe des commandants du navire effectueront une visite de courtoisie aux autorités du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, au chef du commandement de la région 3 de la Garde côtière, participeront à des activités d'échange d’amitié au Commandement 3 de la Garde côtière, démontreront le travail anti-pollution, et s'entraîneront avec la Garde côtière vietnamienne...

Le patrouilleur Samudra Paheredar de la Garde cotiere indienne en visite a Ho Chi Minh-Ville hinh anh 2Lors de la cérémonie d'accueil du  patrouilleur Samudra Paheredar de la Garde côtière indienne. Photo : VNA
Cette visite est une concrétisation du protocole d'accord entre la Garde-côte vietnamienne et la Garde côtière indienne signé en 2015. Selon le capitaine Sudhir Ravindran, la visite est une bonne opportunité pour les officiers et soldats des garde-côtes vietnamiens et indiens d'échanger leurs expériences et pratiques en matière d'application de la loi en mer, contribuant à renforcer les relations d'amitié, de coopération, de compréhension et de confiance mutuelle entre les deux parties.

Le  Samudra Paheredar, numéro CG202, est un patrouilleur anti-pollution de la Garde côtière indienne. D’une longueur de 94,10 mètres, le navire est doté d'équipements modernes de lutte contre la pollution et peut effectuer des opérations de récupération d'hydrocarbures en mer avec une capacité de stockage de 500.000 litres. Le navire est également équipé de 2 petits bateaux anti-pollution,  4 motomarines... pour soutenir les travaux de recherche et de sauvetage, les forces de l'ordre en mer, la surveillance de la zone économique exclusive et l'exécution des tâches de lutte contre la pollution marine.- VNA