Le navire-hôpital américain USNS Mercy


Khanh Hoa, 3 juin (VNA) - Le navire-hôpital américain USNS Mercy a quitté le port de Nha Trang le 2 juin après une mission de deux semaines de travail dans cette localité dans le cadre du programme de partenariat du Pacifique 2018 (PP18) depuis le 17 mai.

C'était la 13ème PP18 et la deuxième fois que le programme est arrivé à Khanh Hoa, suite au premier en 2008.

La mission annuelle d'assistance humanitaire multilatérale et de préparation aux secours en cas de catastrophe menée dans le Pacifique et l'océan Indien comprend plus de 800 agents des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Japon et du Vietnam. Le programme vise à renforcer les capacités nationales et la préparation aux catastrophes telles que le tremblement de terre, le tsunami et l'éruption volcanique.

Au cours de la mission au Vietnam, le PP18 a construit, modernisé et réparé de nombreuses salles de classe et d'hôpital communales dans le chef-lieu de Ninh Hoa et dans les districts de Dien Lam et de Dien Khanh. La formation et le partage d'expériences en matière de prévention et de réponse aux catastrophes ont été assurés pour des centaines de personnes dans la ville de Nha Trang et le district de Cam Lam. Plus de 110 sauveteurs de plage travaillant sur les plages de Nha Trang ont également reçu une formation sur le sauvetage et la prévention de la noyade.

De plus, l'équipe médicale du navire USNS Mercy a formé près de 1.100 agents médicaux locaux et collaboré avec des hôpitaux locaux pour effectuer des examens médicaux et des traitements auprès de centaines de personnes. Grâce à ce programme, plus de 190 personnes ont bénéficié de chirurgies gratuites, dont 78 chirurgies du genou et de la hanche.

Mis en service en 1986, l'USNS Mercy est appelé «super hôpital» de la Marine américaine. Il mesure 272 m de long, 32 m de large et est équipé de 12 salles d'opération, de 100 lits et d'un équipement médical moderne pour effectuer des opérations chirurgicales compliquées à bord. Le navire fournit non seulement des soins médicaux aux forces armées américaines, mais aussi des services de santé complets pour la mission humanitaire et de secours aux sinistrés des États-Unis. -VNA