Le nouveau président birman, U Win Myint. Photo: Internet

 

Nay Pyi Taw (VNA) – Le nouveau président birman, U Win Myint, s’est engagé à accélérer la mise en place des réformes au service du développement national.

Dans son discours prononcé le 17 avril à l'occasion de la fête de Thingyan (Nouvel an birman), U Win Myint a rappelé trois objectifs prioritaires : renforcer l’application des lois et le développement socio-économique, accélérer la réconciliation nationale et l’amendement de la Constitution.

Il a appelé à améliorer la performance des organes relevant du ressort central, en soulignant la priorité pour le développement socio-économique et l’accès des petites et moyennes entreprises aux fonds de capitaux.

Il a également insisté sur la nécessité de redoubler d'efforts visant à accélérer la réforme judiciaire, la lutte contre la corruption et le trafic de drogue, la protection des droits du citoyen.

U Win Myint, âgé de 66 ans, ancien président de la Chambre des représentants du Myanmar, est sorti vainqueur de l'élection présidentielle, devenant ainsi le dixième chef de l'État du pays depuis 1948. Il a prêté serment le 30 mars lors d'une session parlementaire. -VNA