Sok Eysan, porte-parole du Parti du peuple cambodgien (PPC). Photo: VNA

Phnom Penh (VNA) – Dès l’annonce des résultats électoraux, le correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) au Cambodge a eu une interview avec Sok Eysan, porte-parole du PPC. Ce dernier a qualifié cette élection de réussie, démocratique et équitable avec un taux de participation de plus de 83%. Ceci traduit pleinement la position et la volonté du peuple Cambodgien sur le sort du pays.

S’agissant des relations Vietnam-Cambodge, Sok Eysan a affirmé que le nouveau gouvernement  accorderait toujours de l’importance à l’édification de relations stratégiques, amicales, et solidaires durables avec le Vietnam. Le PPC consolidera et intensifiera les relations Cambodge-Vietnam pour les intérêts des deux peuples, a-t-il souligné.

Les résultats officiels des élections législatives ont été confirmés le 15 août par le Comité national des élections (NEC).

Le Parti du peuple cambodgien (PPC) a remporté la totalité des 125 sièges de l'Assemblée nationale à l'issue de élections législatives tenues le 29 juillet dernier au Cambodge.

Quelques 6,9 millions d'électeurs, soit 83,2% du total, se sont rendus aux urnes. Le PPC a remporté 76,85% des suffrages.

Il s’agit de la première fois que le PPC remporte l’ensemble des sièges de l'Assemblée nationale depuis 1993, lui ouvrant l'opportunité de décider les grandes politiques du Royaume dans les cinq années à venir.

Les élections des membres de l'Assemblée nationale (6e législature) ont réuni vingt partis politiques en lice. Plus de 8,38 millions d'électeurs se sont inscrits à ces élections.

La séance d'ouverture de la nouvelle législature aura lieu le 5 septembre, sous l’égide du roi Norodom Sihamoni. L'Assemblée nationale devra voter le lendemain pour la formation d'un nouveau gouvernement. Le 7 septembre, la première réunion du nouveau Cabinet sera convoquée. -VNA