Le ministère des Affaires étrangères fait le point sur l’affaire à Rosslare Europort

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué jeudi 11 janvier avoir chargé l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni et en Irlande de contacter les autorités britanniques compétentes et de collaborer au recueil d’informations et de suivre de près le processus d’enquête sur un éventuel réseau de transport illégal de migrants.
Hanoi (VNA) – Le ministère des Affaires étrangères a indiqué jeudi 11 janvier avoir chargé l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni et en Irlande de contacter les autorités britanniques compétentes et de collaborer au recueil d’informations et de suivre de près le processus d’enquête sur un éventuel réseau de transport illégal de migrants.
Le ministère des Affaires étrangères fait le point sur l’affaire à Rosslare Europort ảnh 1La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang lors de la conférence de presse à Hanoi, le 11 janvier. Photo : VNA

L’enquête pour trafic d’êtres humains a été ouverte mercredi 10 janvier par la police irlandaise après que 14 migrants clandestins auraient été découverts dans un conteneur frigorifique au port de Rosslare, a indiqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang.

Selon les dernières informations fournies par l’ambassade du Vietnam au Royaume-Unis, les autorités locales ont annoncé que trois personnes parmi les migrants seraient des citoyens vietnamiens, a-t-elle fait savoir.

Suivant les instructions du ministère des Affaires étrangères, l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni continue de se coordonner étroitement avec les autorités locales pour vérifier leur identité et de se tenir prête à prendre les mesures de protection des citoyens nécessaires, a-t-elle encore indiqué. – VNA

Voir plus