La production des produits pharmaceutiques. Photo: sggp.org.vn

 

Hanoï (VNA) - Depuis le début de l'année, avec une croissance de 11,18%, le secteur manufacturier et de la transformation du Vietnam est demeuré un point lumineux sur le tableau économique national, a déclaré Ly Kim Chi, présidente de l'Association des vivres et des aliments de Hô Chi Minh-Ville.

Selon l'Association des entreprises sud-coréennes, au Vietnam, la tendance de consommation d'aliments transformés  est en train de changer. Les consommateurs accordent de plus en plus la priorité aux produits propres et sûrs pour la santé. Pour suivre cette tendance, les entreprises sud-coréennes investiront dans la production d'aliments bio répondant aux normes Global GAP.

Actuellement, la République de Corée est le plus grand investisseur du Vietnam. Selon Ly Kim Chi, 20% entreprises vietnamiennes spécialisées dans l'agroalimentaire se sont tournées vers la production de produits biologiques.

Pour le marché de production d'équipements médicaux et de produits pharmaceutiques, l'envergure du marché vietnamien pourrait atteindre 9 milliards de dollars par an. Ce secteur pourrait connaître une croissance moyenne de 14% par an. Il s'agit d'un marché potentiel pour les entreprises, notamment étrangères.

Le Vietnam a signé de nombreux accords commerciaux avec de nombreux pays, récemment avec l'Union européenne. Cela a ouvert de grands débouchés aux produits vietnamiens, notamment produits agricoles, aquacoles et aliments transformés. Cependant, les entreprises nationales doivent être actives dans l'innovation technologique pour créer de bons produits, développer leur label et renforcer la confiance vis-à-vis des produits vietnamiens sur la scène internationale.

Du 7 au 10 août, plus de 550 entreprises spécialisées dans la production de boissons et d'aliments et 400 autres du secteur pharmaceutique de 35 pays étudieront les opportunités d'investissement au Vietnam, selon le ministère de l'Industrie et du Commerce. -VNA