Le Premier ministre laotien Thongsing Thammavong a plaidé pour la coopération dans le développement durable des ressources en eau à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau.

“En me référence au thème de cette année « L’eau et la pérennité alimentaire », je pense que la coopération dans le développement durable des ressources hydriques reste chose plus importante”, a-t-il déclaré dans un message cité par l’agence de presse lao KPL.

Le dirigeant laotien a souligné que l’abondance en ressources hydriques et la géographie physique du pays constituent des facteurs importants favorisant la construction des barrages hydroélectriques pour contribuer au développement socioéconomique national.

Dans le même temps les ressources hydriques représentent des facteurs importants dans le développement de divers domaines dont : l’irrigation, l’approvisionnement en eau les villes et la campagne, la pêche, le tourisme, l’industrie, le transport et autres.

Le Lao est un des pays riche en ressources hydriques tant sur la surface de terre que sous la terre. Le pays possède plusieurs cours d’eau qui coulent du nord au sud du pays. La quantité des pluies qui tombent dans le pays reste élevée.

L’approvisionnement en nourriture pour faire face à l’augmentation de la population mondiale reste un grand défi dans l’immédiat et dans l’avenir, selon le dirigeant, mettant en garde contre les conséquences du changement climatique et des activités humaines.

Le Laos a connu des calamités naturelles dont la sécheresse et les inondations dans certaines régions du pays. Ces calamités naturelles ont causé de lourdes pertes pour le pays, a indiqué le Premier ministre Thongsing Thammavong.

“J’appelle tous les parties et organisations internationales concernées à contribuer activement dans la protection et la gestion des sources d’eau et les ressources naturelles afin que celles persisteront et resteront en abondance dans l’avenir”, a-t-il conclu. – AVI