Recherche des victimes de l'effondrement du barrage hydroélectrique Xepian Xenamnoy dans la province d’Attapeu le 23 juillet dernier. Photo: Xinhua/VNA

Vientiane (VNA) - Le gouvernement laotien commencera à inspecter les normes de sécurité appliquées à la construction de tous les barrages hydroélectriques du pays à partir de l'année prochaine afin de prévenir de nouveaux incidents, selon le journal Vientiane Times publié le 30 novembre.

Sinava Souphanouvong, vice-ministre laotien pour l'Energie et les Mines, a indiqué que des agences compétentes procéderaient à des inspections pour examiner les normes de sécurité appliquées à la construction de tous les barrages au Laos au cours des années 2019 et 2020.

Les inspections et les contrôles porteront sur la conception et la construction, ainsi que sur l’administration d’une production durable et la sécurité de tous les barrages hydroélectriques.

Les contrôles ont été institués à la suite d'une inondation dévastatrice provoquée par un effondrement d'un barrage hydroélectrique en construction dans la province d’Attapeu le 23 juillet dernier, ainsi que par la rupture du barrage de la rivière Nam Ao dans la province de Xieng Khouang en septembre.

Les inspections sont conformes à l'article 23 de la loi sur l'électricité du Laos, qui définit les normes relatives aux équipements électriques afin de garantir que les outils, équipements, lignes de transmission et appareils électriques répondent aux normes en vigueur.

Le gouvernement laotien a récemment suspendu l'examen de nouveaux projets hydroélectriques jusqu'à ce qu'il ait examiné les normes de sécurité.

Selon le ministère, le Laos envisage de développer des centrales hydroélectriques d’une capacité totale de 5.500 MW d’ici 2020 et de 20.000 MW après 2020. -VNA