Un barrage hydroélectrique au Laos. Photo : CNBC

Vientiane (VNA) – Cette année, le gouvernement laotien s'efforcera d'achever 12 projets de barrages hydroélectriques d'une capacité totale de 1.950 MW, a rapporté un journal local.

Selon un article publié par le journal socio-économique du Laos, 80% du volume de l’électricité produit par ces centrales sera exporté vers la Thaïlande et le reste destiné à la consommation intérieure.

Le gouvernement et le ministère de l'Énergie et des Mines du Laos continueront de surveiller et d'examiner les normes techniques de toutes les centrales hydroélectriques dans le pays.

Jusqu'à présent, 20 barrages ont été inspectés, et 50 autres le seront d’ici 2021.

S'exprimant lors de la sixième session de l’Assemblée nationale du Laos (VIIIe législature), le ministre laotien de l'Énergie et des Mines, Khammani Inthilath, a indiqué que le Laos compte actuellement 61 centrales électriques d'une puissance totale de 7.200 MW, dont 53 centrales hydroélectriques, une centrale thermique, deux centrales alternatives et cinq centrales solaires.

Le ministre a déclaré que cette année, le pays réajustera son plan de développement de l'énergie et des mines pour l'adapter à la situation réelle et aux besoins d'exportation, tout en examinant la mise en œuvre de tous les projets et en accordant une attention particulière à la sécurité.

Selon Khammani Inthilath, le Laos a mis en place un centre de gestion de la sécurité des barrages et lancé un plan de développement des lignes électriques. Trois projets de transmission électrique devraient s'achever cette année, de même que trois postes de transformation.

Cette année, le Laos vise une production de 33,874 milliards de kWh d'une valeur de près de 2 milliards de dollars, dont environ 25,625 millions de kWh seront vendus à l'étranger.-VNA