La transformation de crevettes destinées à l'exportation. Photo: sggp.org.vn

Hanoï (VNA) - Selon des expert, les marchandises vietnamiennes possèdent de nombreuses opportunités pour accéder au marché japonais.

Yuichiro Shiotani, directeur général de la société AEON TOPVALU Vietnam, a indiqué que les consommateurs japonais ont une pensée pratique. Ils aiment les produits de bonne qualité et correspondant à leur goût. En outre, ils dépensent plus d'argent pour se nourrir en dehors de chez eux. Ainsi, il s'agit d'une occasion en or pour les entreprises vietnamiennes de renforcer les exportations de leurs produits vers ce marché.

Le Japon est actuellement un grand débouché pour les produits vietnamiens, après les États-Unis et la Chine. Ses besoins en importations de produits agricoles sont importants. Cependant, le Japon est l'un des marchés les plus difficiles du monde. Plusieurs experts conseillent aux entreprises vietnamiennes de se rendre directement au Japon pour étudier le marché ainsi que le goût des consommateurs japonais.

Selon Mme Nguyen Thi Hong Minh, présidente de l'Association pour la transparence alimentaire (AFT), le Japon constitue un marché d'export potentiel pour le Vietnam. Les entreprises vietnamiennes doivent gagner la confiance des partenaires japonais. Tout d'abord, il faut répondre aux demandes en matière d'hygiène et de sécurité sanitaire des aliments. En outre, pour avoir des produits de qualité, les entreprises vietnamiennes se doivent d'appliquer les hautes technologies dans leur production. -VNA