Genève (VNA) - Le Vietnam s’attend à ce que le Japon continue de jouer un rôle de premier plan dans le renforcement du système commercial multilatéral, la facilitation du commerce et des investissements et la contribution au développement et à la prospérité régionale et mondiale, a déclaré l’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève.

 

Le Japon a "un role de premier plan" dans le systeme commercial multilateral hinh anh 1L’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève. Photo : VNA

S’exprimant lors de la 14e session d’examen des politiques commerciales du Japon au siège de l’OMC à Genève, en Suisse, du 6 au 8 juillet, la diplomate a déclaré que le Vietnam apprécie hautement le rôle du Japon dans l’économie mondiale, dans la région Asie-Pacifique et pour le Vietnam, et a salué le Japon comme un des membres importants du système commercial multilatéral fondé sur des règles.

Tout en soulignant le développement fructueux des relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et le Japon, elle a affirmé que le Japon a été l’un des principaux partenaires commerciaux et d’investissement du Vietnam au cours de la dernière décennie.

En 2008, les deux pays ont signé l’Accord de partenariat économique intégral, le premier accord de libre-échange intégral du Vietnam, a ajouté Lê Thi Tuyêt Mai.

Les deux pays ont participé à l’Accord de partenariat économique intégral ASEAN-Japon (AJCEP) ; à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), ainsi qu’aux négociations de l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP).

Ces accords de libre-échange de nouvelle génération ouvrent la voie à l’intensification des relations de coopération entre les deux pays, contribuant de manière significative aux relations commerciales et d’investissement bilatérales, et à leur coopération dans d’autres domaines tels que le développement durable, a-t-elle fait valoir.

Selon l’ambassadrice, le Japon a activement participé et promu des engagements en faveur de la libéralisation du commerce et des investissements à l’OMC et dans d’autres forums tels que le Groupe des sept (G7), le groupe des vingt (G20), le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et d’autres mécanismes régionaux pour relever les défis du commerce mondial.

La 14e session d’examen des politiques commerciales a permis aux membres de l’OMC d’examiner de manière approfondie les politiques économiques, commerciales et d’investissement du Japon, l’une des plus grandes économies mondiales des biens et des services.

La plupart des membres de l’OMC ont déclaré que les politiques commerciales et d’investissement du Japon sont ouvertes et transparentes, et que le pays est l’un des membres jouant un rôle important dans le système commercial mondial. Le pays a contribué à soutenir et à défendre le système commercial multilatéral fondé sur des règles, à promouvoir la libéralisation du commerce et des investissements et à renforcer le rôle de l’OMC. – VNA