Le Groupe de gestion des catastrophes appelle à l’aide pour le Centre

Le plan de réponse aux inondations au Vietnam vise à collecter 40 millions de dollars au profit de 177.000 des personnes les plus vulnérables touchées par les inondations dans le Centre du pays.

Hanoi (VNA) - Le coordonnateur résident des Nations unies et le directeur national de Save the Children au nom du Groupe de gestion des catastrophes ont publié le plan de réponse aux inondations 2020 au Vietnam afin de collecter 40 millions de dollars au profit de 177.000 des personnes les plus vulnérables touchées par les inondations dans le Centre du pays.

Le Groupe de gestion des catastrophes appelle à l’aide pour le Centre ảnh 1Les écoles ont été endommagées, et les livres et autres matériels pédagogiques sont détruits par l’eau.Photo: UNICEF

Le plan couvre six mois pour répondre aux besoins humanitaires immédiats et mener plusieurs activités en vue d'un prompt rétablissement.

Le coordonnateur résident des Nations unies, Kamal Malhotra, a déclaré que l’ONU, les partenaires d’aide humanitaire et la Croix-Rouge répondaient aux besoins des personnes les plus vulnérables dans les zones touchées par les inondations.

Conduite par le gouvernement, les agences des Nations unies et les organisations non gouvernementales étrangères, une évaluation conjointe dans les cinq provinces les plus touchées, à savoir Quang Binh, Quang Tri, Thua Thiên-Huê, Quang Nam et Quang Ngai, a identifié la nécessité de fournir des aides à 177.000 des personnes les plus vulnérables dans les régions sinistrées

Selon les estimations, 153.000 enfants risquent également d’interrompre leur scolarité en raison d’écoles endommagées et ont besoin de fournitures éducatives d’urgence, y compris des fournitures d’hygiène et des matériels d’apprentissage.

Un soutien humanitaire est également nécessaire dans les lieux d’évacuation qui ne disposent actuellement pas de suffisamment de fournitures pour répondre aux besoins de base, y compris l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires, ce qui expose les personnes au risque de maladie.

Selon le Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles, les inondations ont jusqu’à présent fait 119 morts, 21 disparus et des centaines de blessés, dont 36 officiers et soldats qui se sont sacrifiés en portant secours aux victimes des inondations à Thua Thiên-Huê et Quang Tri. – VNA

Voir plus