Photo d'illustration : Reuters

Bangkok (VNA) - Le gouvernement thaïlandais a proposé un projet de loi sur la cybersécurité, qui permettrait de fonder une agence gouvernementale avec de vastes pouvoirs pour gérer ce domaine.

Ce projet de loi permettrait de créer un Comité National sur la Cybersécurité (NCSC) qui aurait le pouvoir de superviser des connexions Internet, d’ordonner la suppression de contenus jugés inappropriés ou même de saisir des ordinateurs sans contrôle judiciaire, d’accéder aux ordinateurs personnels ou ceux de sociétés privées, de copier des informations, d'entrer dans des propriétés privées sans décision judiciaire.

Le NCSC pourrait également convoquer des entreprises ou des individus pour des interpellations et les obliger à transmettre des informations confidentielles. Des sanctions strictes s'appliqueraient à ceux qui ne se conformeraient pas à la loi.

Selon Somsak Khaosuwan, secrétaire permanent adjoint du ministère de l'Économie numérique, le gouvernement thaïlandais discute actuellement de ce projet pour que la loi soit conforme aux normes internationales.

Le projet de loi, qui devrait être adopté plus tard cette année, est l’une des nouvelles lois de ce pays d’Asie du Sud-Est visant à renforcer la gouvernance de l’État sur les activités Internet. -VNA