Hanoi (VNA) –  Le ministre et président de l’Office du gouvernement Mai Tiên Dung a fait savoir que le gouvernement concentrera ses efforts sur la mise en œuvre des indices socio-économiques de 2018.
 
Le ministre Mai Tiên Dung (4e à partir de la gauche) lors de la conférence de presse à l’issue de la réunion périodique de septembre du gouvernement. Photo : VNA

Le ministre qui s’est exprimé lors de la conférence de presse à l’issue de la réunion périodique de septembre du gouvernement, a indiqué que le pays a achevé tous les 12 indices de développement socio-économique.

Le Vietnam a affiché lors des trois premiers trimestres de cette année une croissance de 6,98%, soit le niveau le plus élevé depuis 2011. Cette hausse est enregistrée à la fois en agriculture, industrie, construction et services, selon le ministère du Plan et de l’Investissement.

La macroéconomie est stabilisée, l’inflation contrôlée, les prix à la consommation moyens des neuf derniers mois ont progressé de 3,57%, le chiffre d’affaires à l’export a bondi de 15,4% pour atteindre 179 milliards de dollars. 26 produits ont atteint un chiffre d’affaires à l’export de plus d’un milliard de dollars, dont 5 produits, de plus de 10 milliards de dollars.

Entre-temps, plus de 96.000 entreprises ont été créées, totalisant 963.400 milliards de dôngs de capitaux enregistrés, soit une hausse de 2,8% en nombre d’entreprises et 6,7% en capitaux. Près de 23.000 ont repris leurs activités, soit une progression de 8,5% par rapport à la même période de 2017.

Cependant, le gouvernement a demandé aux ministères et aux branches de remédier aux lacunes et d’appréhender et d’analyser les conséquences des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, de contrôler les indices concernant notamment la macroéconomie.

Vue de la conférence de presse à l’issue de la réunion périodique de septembre du gouvernement. Photo : VNA

Le ministère du Plan et de l’Investissement a fait savoir lors de la conférence de presse que des institutions internationales ont prévu des perspectives positives de l’économie vietnamienne avec un taux de croissance oscillant entre 6,6 et 6,9% en 2018.
 
Lors de la conférence de presse, des dirigeants de plusieurs ministères et localités ont répondu à une série de questions d’actualité concernant notamment la publication de manuels scolaires, la station de péage BOT de Cai Lây dans la province de Tiên Giang (Sud), ou encore le Comité de gestion des fonds étatiques dans les entreprises.

Ce super comité qui s’est officiellement présenté devant le public lors d’une cérémonie tenue dimanche 30 septembre à Hanoi, s’est vu transférer le droit de représenter la propriété de l’Etat dans 19 groupes et compagnies générales pour plus d’un million de milliards de dôngs de capitaux investis et plus de 2,3 millions de milliards de dôngs d’actifs.

Lors de l’élaboration du plan de création de ce comité, le gouvernement cible l’objectif de mettre fin à la situation qui fait qu’un ministère est à la fois joueur et arbitre, a noté le vice-ministre du Plan et de l’Investissement Lê Quang Manh.

Le responsable a affirmé que le comité supervise l’utilisation des capitaux étatiques dans ces entreprises en vue d’assurer leur efficacité et qu’il n’intervient pas dans leurs activités. – VNA