Des représentants des 11 pays signataires du CPTPP à Santiago au Chili, le 8 mars 2018. Photo : Xinhua/VNA

 
 
Hanoï (VNA) – “L’accord global et progressiste de partenariat trans-Pacifique ou CPTPP est un accord commercial ouvert”, a affirmé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang, le 19 avril à Hanoï. 

Lors de la conférence de presse périodique de son ministère donnée jeudi, Le Thi Thu Hang a répondu à des questions de correspondants sur la réaction du Vietnam devant l’information selon laquelle le président américain Donald Trump réfléchit à l’adhésion des Etats-Unis au CPTPP. 

“Les économies peuvent participer au CPTPP après son entrée en vigueur en acceptant ses normes élevées et sur la base du consensus de tous les pays membres”, a-t-elle souligné. 

Un an après le retrait brutal des Etats-Unis de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP), les onze pays restants, dont le Vietnam, ont signé le 8 mars dans la capitale chilienne Santiago un nouvel accord pour abolir les barrières tarifaires dans la région. Le nouvel texte baptisé Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) représente une nouvelle vision pour le commerce mondial.

Le nouvel accord réduit drastiquement les tarifs et instaure de nouvelles règles commerciales radicales sur les marchés qui rassemblent près de 500 millions d’habitants et représentent un PIB d’environ 10.000 milliards de dollars, soit 13,5% du PIB mondial. L’accord entrera en vigueur soixante jours après sa ratification par au moins six des onze pays.-VNA