Hanoi (VNA) – Le Comité des affaires économiques de l’AIPA s’est réuni mercredi 9 septembre par visioconférence dans le cadre de la 41e Assemblée générale de l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA 41).

Le Comite des affaires economiques de l’AIPA discute de la relance hinh anh 1Photo: qdnd.vn

Le vice-président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Phung Quoc Hien, a affirmé que la coopération économique au sein de l’AIPA est l’une des questions clés, ayant des effets profonds sur les domaines de coopération dans la région.

La Communauté économique de l’ASEAN vise à créer un marché et une base de production uniques, y compris la libre circulation des marchandises, des services, des investissements, des capitaux et de la main-d’œuvre qualifiée; améliorant ainsi l’efficacité et la compétitivité; promouvoir les investissements des entreprises et créer la prospérité pour toute la région.

Phung Quoc Hien a fait savoir que depuis la création de la Communauté économique de l’ASEAN 2015 jusqu’à présent, le domaine de la coopération économique a obtenu de nombreux résultats importants.

Dans le contexte régional et international actuel, il a invité les pays membres de l’AIPA à approuver la décision sur le thème : «Le rôle des parlements dans la promotion de la cohésion économique de l’ASEAN et de la reprise économique post-Covid-19».

Dans cet esprit, il a souhaité que le Comité des affaires économiques de l’AIPA suggère et fasse des recommandations pour que les pays membres partagent leurs expériences en matière de réponse aux situations d’urgence; proposent des solutions de relance économique après la pandémie.

Lors de la réunion, les délégués ont salué les efforts de l’Assemblée nationale du Vietnam pour tenir l’AIPA 41 par visioconférence alors que la crise du coronavirus fait rage dans la région et le monde.

Ils ont discuté des mesures pour atténuer l’impact du Covid-19 tout en affinant les cadres juridiques pour promouvoir la reprise économique lorsque la pandémie est maîtrisée.

Les participants ont affirmé l’importance de la connectivité économique, y compris le maintien des chaînes d’approvisionnement, dans la croissance économique et la reprise globale des pays membres de l’ASEAN.

Ils ont également appelé à la coopération entre les parlements membres de l’AIPA dans la construction de nouveaux cadres juridiques pour institutionnaliser les mécanismes nationaux de préparation et de réponse contre le Covid-19 et les futures pandémies.

Une résolution sur le rôle des parlements dans la promotion de la cohésion et de la relance économique de l’ASEAN après le Covid-19 a été approuvée à la fin de la réunion.

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) regroupe 10 membres, à savoir le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. – VNA