Une rencontre à l’occasion de son 30e anniversaire du Comité de paix de Hanoi, organisé le 29 mars dans la capitale.

 

Hanoi (VNA) - À l’occasion de son 30e anniversaire, le Comité de paix de Hanoi a organisé une rencontre réunissant plus d’une centaine de personnes. Un moment pour rappeler les actions passées, présentes et surtout futures pour promouvoir la paix et la fraternité.

Au nom des dirigeants de la ville, le vice-président du Comité populaire municipal Ngô Van Quy a félicité les résultats encourageants du Comité de paix de Hanoi réalisés pendant trente ans. Il a espéré que le comité puisse poursuivre ses activités à l’avenir, et surtout de continuer à attirer le soutien et la solidarité des pacifistes venus des quatre coins du monde envers le peuple vietnamien.

«Ces trente dernières années, le comité a participé et organisé de nombreuses activités de conciliation et d’amitié, et cela dans l’optique de contribuer à la protection de la paix nationale ainsi qu’aux mouvements mondiaux pacifistes», a souligné Dào Thanh Huong, présidente du Comité de paix de Hanoi.

Pour sa part, le vice-président du Comité de paix du Vietnam, Nguyên Van Huynh, a assuré que sous l’égide du Comité municipal du Parti de Hanoi et le Comité populaire municipal, le Comité de paix hanoien joue un rôle important dans les activités de la diplomatie populaire, et notamment dans la promotion de l’image amicale et pacifique de la capitale vietnamienne depuis de nombreuses années.

Renforcer l’amitié entre les nations

Un concours international de peinture a réuni en 2015 une centaine d’enfants vietnamiens et étrangers.

 

Le Comité de paix de Hanoi, en partenariat avec l’Union municipale des organisations d’amitié, a organisé depuis trois décennies une kyrielle d’activités, permettant le renforcement la fraternité et de la solidarité entre Hanoiens et étrangers. On peut citer par exemples les concours internationaux de peintures réunissant des centaines d’enfants tant étrangers que vietnamiens, et ce en l’honneur de l’anniversaire du Président Hô Chi Minh (19 mai) ou encore de la Journée internationale de l’enfant (1er juin).

Ces dernières années, le Comité de paix de Hanoi a lancé de nombreux programmes de sensibilisation et de communication autour de l’édification et la protection nationale. Pour enrichir le savoir des locaux en la matière, le Comité municipal a organisé en 2014 le concours de connaissances intitulé «Hanoi - Ville de la paix», qui a entre autres fait écouler près de 1,3 million d’objets divers dédiés à l’événement (livres, photos, produits dérivés…).

En écho au 70e anniversaire du largage de la bombe atomique sur les villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki, le comité a collecté depuis mars 2015 près de 1,2 million de signatures contre l’armement nucléaire. Et ce pour soutenir l’initiative du Comité de lutte contre les bombes atomiques et à hydrogène du Japon.

Outre les programmes d’amitié, il ne faut pas oublier les activités philanthropiques. En 2013 et 2014, plus de 1,2 milliard de dôngs ont été mobilisés pour le fond intitulé «Pour la mer et les îles du pays». L’intégralité de la somme a été remise au Commandement de l’armée navale, aux garde-côtes des 2e et 3e zones militaires, et à la Caisse d’assistance aux pêcheurs de Dà Nang (région du Centre).

Pour finir, le Comité, en collaboration avec l’Union des organisations d’amitié de Hanoi, le Conseil de paix de développement Vietnam - Japon et le groupe japonais Kyoto Medical Planning, a offert des équipements médicaux à quatre hôpitaux et centres sanitaires de Hanoi. -CVN/VNA