Le président Truong Tan Sang, aussi président du Comité de pilotage de la réforme judiciaire, a travaillé lundi à Hanoi avec les responsables de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême sur la poursuite de la stratégie de réforme judiciaire jusqu'en 2020.

La discussion a porté sur des questions qui se posent dans la procédure, l'organisation des tribunaux et des parquets populaires, sur le rôle des tribunaux, la conception de "droits judiciaires", la coordination entre les organes concernés, la conformité dans l'élaboration des projets et plans...

Truong Tan Sang a insisté sur la préoccupation du Parti et de l'Etat pour la réforme judiciaire concrétisée par la promulgation de la conclusion 92-KL/TW, l'application des droits judiciaires, le rôle des tribunaux, l'inspection des activités des tribunaux ainsi que sur la formation des cadres de ce secteur.

Il a aussi abordé le perfectionnement des lois sur l'organisation de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême, conformément à la Constitution et à la stratégie de réforme judiciaire jusqu’en 2020 et les années suivantes.

Selon Truong Tan Sang, les activités judiciaires ont obtenu, ces derniers temps, des résultats satisfaisants en matière d'enquête préliminaire, d'instruction et de jugement et de découverte des erreurs et de leur correction. Celles-ci ont été hautement appréciées par le peuple. Il faut absolument éviter les erreurs de jugement et de laisser s'échapper les criminels.

Le chef de l'Etat a demandé à la Cour populaire suprême et au Parquet populaire suprême d'intensifier la campagne de sensibilisation sur la Constitution 2013 et de tirer les expériences des huit ans d'application de la stratégie de réforme judiciaire. -VNA