Le Cambodge et le Myanmar font face au COVID-19 hinh anh 1Les habitants portent des masques à Phnom Penh. Photo: VNA

Phnom Penh (VNA) - Le porte-parole du ministère cambodgien de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports Ros Soveacha a déclaré jeudi que les écoles publiques dans les villes de Kratie, Stung Treng, Ratanakiri et Mondulkiri rouvriront leurs portes à partir du 7 septembre.

Les établissements éducatifs privés reprendront leurs activités s'ils répondent aux conditions sanitaires sur la prévention de l'épidémie.

Selon le ministère cambodgien de la Santé, le pays a signalé 273 cas d'infection au SARS-CoV-2 dont 264 se sont rétablis.

Le 27 août, le gouvernement birman a ordonné la fermeture d'écoles dans l'ensemble du pays. L'épidémie de COVID-19 refait surface depuis le début de la semaine dernière au Myanmar. Depuis lors, ce pays a enregistré plus de 200 cas d'infection au coronavirus. -VNA