Phnom Penh, 13 mars (VNA) – Le Cambodge et la Chine ont lancé mercredi 13 mars à Kampot leur exercice militaire conjoint Dragon d’or 2019 sur le thème « Lutte contre le terrorisme et aide humanitaire » avec la participation de près de 3.000 soldats.

Des soldats parcicipant à l'exercice militaire Cambodge - Chine "Dragon d’or 2019". Photo: VNA

La cérémonie d’ouverture a été présidée le commandant en chef des Forces armées royales cambodgiennes (RCAF), Vong Pisen, l’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian, et le major général chinois Feng Xiang.

S'adressant aux journalistes, le général Eth Sarath, commandant en chef adjoint de RCAF, a fait savoir que cet exercice consistait en une brigade militaire et une intervention réunissant des véhicules blindés, des chars et des renforts d'artillerie et des fusils stratégiques BM21.

Il comprend le déminage, la destruction de munitions non explosées ou d'armes chimiques, la lutte avec des tanks, le sauvetage des otages et les affaires humanitaires.

Il s’agit de la 3è édition de l’exercice Dragon d’or, à la suite du premier en 2016 et du 2è en 2018, qui n'ont duré que 15 jours. L’édition 2019 durera 28 jours. -VNA