Cérémonie marquant le 65e anniversaire de l'Indépendance du Cambodge. Photo:VNA

Phnom Penh (VNA) - Le Cambodge a célébré vendredi 9 novembre, à Phnom Penh, le 65e anniversaire de son Indépendance.

Le roi Norodom Sihamoni, le président du Sénat cambodgien Samdech Say Chhum, le président de l’Assemblée nationale Samdech Heng Samrin, le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen, de nombreux hauts officiels, des diplomates étrangers et des milliers de Cambodgiens étaient présents.

Le roi du Cambodge a déposé une gerbe de fleurs et allumé la flamme de la victoire au Monument de l’Indépendance dans la capitale.

Lors de l’événement, le roi du Cambodge Norodom Sihamoni et le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen ont rendu hommage aux héros et martyrs qui avaient sacrifié leur vie pour l'indépendance et la liberté nationale, avant de remercier les forces armées et les habitants cambodgiens pour leurs efforts dans le maintien de la paix, de la stabilité et la de sécurité de la nation.

Ils se sont engagés à continuer de guider le pays sur le chemin du développement et de la prospérité.  

Le 9 novembre 1953, le Cambodge a recouvré l’indépendance totale, après des décennies de domination française, et effectué de grandes réalisations dans de nombreux domaines, dont l’économie, la culture et la société. Ces dernières années, le Royaume connaît une croissance annuelle de 7% en moyenne. Le gouvernement cambodgien a fixé l’objectif de rejoindre le groupe des pays à revenu intermédiaire en 2030 et celui des pays à revenu élevé en 2050. -VNA