Hanoï, 4 mai (VNA) - À l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai), le Cambodge a organisé une célébration appelant à lutter contre les fausses informations.

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen. Photo: Xinhua/VNA

L'événement, qui avait pour thème le rôle des médias dans le soutien de la paix et de la démocratie, a rassemblé plus de 100 représentants des médias dans le pays.

Dans un message pour marquer cette journée, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a exhorté les journalistes à se joindre à la lutte contre les fausses informations diffusées par des individus mal intentionnés dans leur propre intérêt.

Il a ajouté que les infox constituaient une menace pour la paix, la démocratie et le développement dans le monde, tandis que les médias apportaient une contribution importante à l’édification d'une société de justice, de paix et de développement.

S'exprimant lors de l'événement, le ministre de l'Information, Khieu Kanharith, a encouragé les journalistes à publier de vraies informations pour contrer les effets des fausses informations.

Sardar Umar Alam, représentant de l'UNESCO au Cambodge, a déclaré que cette organisation avait enregistré 99 journalistes tués dans le monde en 2018 et 1.307 entre 1994 et 2018. -VNA