Des participants de la 11e conférence de coordination de la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN (ASCCO). Photo : Mission du Vietnam auprès de l’ASEAN
 
Jakarta (VNA) – La 11e conférence de coordination de la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN (ASCCO) a eu lieu le 5 mars à Jakarta en Indonésie. 

Cet événement a réuni des délégués des 10 pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), des représentants de 18 organes et organisations de l’ASEAN relatifs à la mise en œuvre du Plan directeur sur la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN pour 2025, ainsi que ceux du Secrétariat de l’ASEAN et du Comité des représentants permanents auprès de l’ASEAN. 

La délégation vietnamienne était conduite par l’ambassadeur Tran Duc Binh, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ASEAN. Elle était composée de représentants des ministères des Affaires étrangères, de la Défense, de la Sécurité publique et de la Justice. 

La conférence de coordination de la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN est un événement annuel qui vise à examiner le rythme et discuter des orientations et mesures au service de la mise en œuvre du Plan directeur sur cette communauté pour 2025. 

Lors de la 11e conférence, les participants ont constaté que la coopération au sein de l’ASEAN en matière de politique et sécurité avait connu des avancées l’année passée. En effet, les pays membres avaient rempli les formalités nécessaires à la ratification et à l’entrée en vigueur de la Convention de l’ASEAN contre la traite humaine. Un document concernant l’assistance consulaire d’un organe de représentation d’un pays de l’ASEAN pour les citoyens d’autres pays membres dans un pays tiers avait été adopté. Un site web sur la justice de l’ASEAN avait été mis en ligne…

De nombreux principes, plans et documents sur le renforcement de la lutte contre le terrorisme, la traite humaine, le trafic de drogue et la criminalité transnationale, aisni que sur l’aide humanitaire, avaient été adoptés. 

Outre le développement des relations avec les partenaires, l’ASEAN avait consolidé son rôle central dans la structure régionale. Plusieurs mécanismes et cadres de coopération guidés par l’ASEAN, tels que le Sommet d’Asie de l’Est (EAS), le Forum régional de l’ASEAN (ARF) et la conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM ), avaient continué d’affirmer leur rôle et leurs valeurs dans la promotion des dialogues, de la confiance et des efforts pour la paix, la stabilité et la sécurité. 

La 11e conférence de coordination de la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN a en outre constaté des avancées dans les négociations entre l’ASEAN et la Chine sur le Code de conduite en Mer Orientale (COC). Les participants ont souligné l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, du règlement pacifique des différends en Mer Orientale sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. 

Les conférenciers ont été unanimes sur la nécessité de poursuivre les efforts pour appliquer au mieux le Plan directeur sur la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN pour 2025. 

Le Plan directeur sur la Communauté politique – sécurité de l’ASEAN pour 2025 a été adopté le 21 novembre 2015. Il vise à construire une communauté basée sur les règles et axée sur l’homme, à édifier une zone pacifique, sécuritaire et stable. Il a également pour objet de consolider le rôle central de l’ASEAN dans une région dynamique. 

L’ASEAN, fondée en 1967, comprend 10 pays membres : Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Singapour, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Myanmar et Cambodge. -VNA