Les participants de la réunion. Photo: VNA

 

Jakarta (VNA) - La 17e réunion du Comité mixte de coopération ASEAN - Russie (ARJCC) a eu lieu mardi à Jakarta en Indonésie, afin de discuter des mesures visant à accélérer les projets et les activités de coopération communs.

L'ambassadeur Tran Duc Binh, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), y a participé.

Lors de cette réunion au niveau d’ambassadeur, les deux parties ont salué l’établissement du partenariat stratégique ASEAN-Russie en novembre 2018 et ont reconnu les résultats positifs de leur coopération dans différents domaines au cours de l'année passée.

La Russie est actuellement le 8e partenaire commercial et le 10e investisseur de l'ASEAN. Les échanges bilatéraux ont atteint 16,79 milliards de dollars en 2017, et les investissements russes dans l’ASEAN se sont chiffrés à 47,72 millions de dollars.

L'ASEAN et la Russie poursuivent actuellement plusieurs plans de coopération pour la période 2016-2020 couvrant les domaines de l'énergie, de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, outre un plan d'action sur les sciences, les technologies et l'innovation pour la période 2016-2025.

Les projets et activités conjoints sont financés par le Fonds financier pour le partenariat de dialogue ASEAN-Russie (DPFF), lequel bénéficie d’une contribution annuelle de 1,5 million de dollars de Moscou.

Les pays de l'ASEAN ont salué les contributions du Centre de l'ASEAN, de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou (MGIMO), à la promotion des échanges et de la collaboration scientifique entre universités et centres de recherche des deux parties.

La Russie a affirmé qu'elle considérait l'ASEAN comme l'une des principales priorités de sa politique extérieure et accordait une grande importance au rôle central du bloc dans le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.

La Russie s'est engagée à soutenir les initiatives et les priorités de la Thaïlande qui assume la présidence tournante de l'ASEAN en 2019, à continuer d'aider l'association à mettre en œuvre sa Vision pour 2025 et ses plans directeurs sur les trois piliers (politique-sécurité, économie, culture-société). Elle a également insisté sur la nécessité de renforcer la coopération dans les mécanismes dirigés par l'ASEAN.

Dans les temps à venir, les pays de l'ASEAN et la Russie chercheront à améliorer l’efficacité de leur coopération dans les domaines d'intérêt commun, tels que la facilitation du commerce et des investissements, les sciences et technologies, l'économie numérique, le renforcement de la connectivité, la réduction des écarts, les villes intelligentes, le développement des ressources humaines, l'éducation, le soutien des petites et moyennes entreprises, la gestion des risques de catastrophes naturelles et la résilience aux changements climatiques.

Les deux parties ont convenu de mettre en place un partenariat de dialogue sur le renforcement des capacités de prévention et de contrôle des maladies, d’accélérer les négociations pour signer un mémorandum de coopération dans la gestion des catastrophes naturelles.

Elles ont décidé d'organiser cette année la 2e réunion du réseau des groupes de réflexion ASEAN-Russie (Network of ASEAN-Russia Think Tanks-NARTT), ainsi qu’une réunion bilatérale sur les sciences et technologies, un forum sur l'éducation, un programme culturel et choral entre les jeunes et le 5e Sommet ASEAN-Russie.

Elles se sont également engagées à intensifier leur coopération dans d'autres domaines tels que le commerce et les sports.-VNA