Les drapeaux des pays membres de l'ASEAN. Photo: AFP
 

Vientiane (VNA) – Le 29e Sommet de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a eu lieu le 7 septembre à Vientiane, avec la participation de ses 10 pays membres.

Il a été consacré aux relations extérieures de l’ASEAN ainsi qu’aux affaires régionales et internationales d’intérêt commun.

Les participants sont convenus de renforcer la coopération internationale pour mieux faire face aux défis internationaux tels que changements climatiques et épidémies. Devant les difficultés de l’économie mondiale et régionale, ils ont insisté sur la nécessité d'avancer des mesures plus concrètes afin d’améliorer la compétitivité des entreprises de l’ASEAN, ainsi que de mieux favoriser le commerce, l’investissement, la création d’emplois et le tourisme.

Les dirigeants de l’ASEAN ont par ailleurs souligné l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation maritime et aérienne dans la région. Ils ont aussi insisté sur la nécessité de régler de manière pacifique les différends selon le droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), d’appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir rapidement au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Les délégués ont en outre réaffirmé l’importance du maintien de la solidarité, de l’unité et du rôle central de l’ASEAN dans les relations avec les partenaires, le traitement des défis et la création de la structure régionale. Il est également important d’améliorer l’efficacité des mécanismes de l’ASEAN pour continuer de bénéficier du soutien des partenaires. -VNA