Hanoi, 21 août (VNA) – La 3e réunion des hauts officiels de l’APEC s’est tenue du 4 au 20 août à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
 
Lors de la 3e réunion des hauts officiels de l’APEC. Photo : Internet

La 2e réunion du groupe de vision APEC et près de 80 dialogues et réunions des comités et groupes de travail ont eu lieu en même temps pour discuter de la coopération dans divers domaines. Il s’agissait de quelques-uns des événements les plus importants en préparation de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2018 à Port Moresby en novembre.

Ces réunions ont attiré près de 2.000 délégués des économies membres de l’APEC.

Les représentants des ministères vietnamiens des Affaires étrangères, de l’Industrie et du Commerce, du Plan et de l’Investissement, de l’Agriculture et du Développement rural, de la santé, et de l’Inspection générale ont participé activement à ces événements.

Comme l’APEC fait face à de nouveaux opportunités et défis, les réunions sont destinées à discuter de la mise en œuvre des priorités pour l’APEC 2018 et à promouvoir les résultats remarquables de l’APEC 2017 au Vietnam, en particulier la construction de la Vision de l’APEC pour l’après 2020 et le renforcement de la croissance inclusive, l’économie numérique et la sécurité alimentaire, l’autonomisation économique des femmes, et les ressources naturelles.

Les participants ont souligné la nécessité de renforcer la coopération afin de maintenir les liens économiques régionaux et de consolider le rôle de l’APEC en tant que mécanisme de coopération économique de premier plan dans la région, favorisant ainsi des échanges et des investissements libres et ouverts, générateurs d’emplois et améliorant la qualité de vie des populations en Asie-Pacifique.

Après trois décennies de formation, l’APEC se prépare à entrer dans une nouvelle ère de développement, en particulier dans le contexte de l’ère du numérique. Ses  économies membres ont réaffirmé leur détermination à construire la Vision de l’APEC pour l’après 2020 avec des orientations de coopération à long terme au bénéfice des habitants et des entreprises.

Il s’agit de la première fois que la Papouasie-Nouvelle-Guinée accueille les activités de l’APEC malgré son adhésion depuis 25 ans.

Établi en 1989 pour améliorer la croissance économique et la prospérité pour la région et pour renforcer la communauté Asie-Pacifique, l’APEC compte 21 économies membres, lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial. – VNA