Hanoi, 6 novembre (VNA) - De nombreux potentiels, des points forts mais pas encore exploités efficacement. Lang Son devrait prendre des mesures spécifiques pour développer des produits touristiques caractéristiques, des mécanismes politiques spécifiques pour attirer des projets d’investissement dans le tourisme.

C'est ce qui ressort du colloque "Création de produits touristiques de la province de Lang Son 2018".

La fête du temple de Ky Cung. Photo : Baovanhoa


Organisé par le Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, cet événement a vu la participation, entre autres, de représentants de l’Administration nationale du Tourisme, du Centre d’information et de promotion du tourisme de Lang Son, des voyagistes de 6 provinces septentrionales (Ha Nam, Ninh Binh, Bac Giang, Bac Ninh, Quang Ninh, Hung Yên) et de la capitale.

Nguyên Phuc Ha, directeur du Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, a déclaré: "La province compte près de 600 vestiges culturels, révolutionnaires et de beaux paysages comme le complexe touristique Nhi Thanh - Tam Thanh, le défilé de Chi Lang, la muraille de la dynastie Mac..., ainsi que 340 festivals différents, Cependant, ses potentiels ne sont encore que des potentiels. Le secteur du tourisme de Lang Son ne peut pas changer immédiatement."

A l’avenir, Lang Son devra associer le développement commercial avec le tourisme, promouvoir ses atouts dans les vestiges historiques, culturels et spirituels, diversifier ses types de produits touristiques, promouvoir le développement touristique durable. Le développement économique doit être associé à la préservation de la culture de Lang Son.

Lors du colloque, les délégués ont analysé des produits touristiques typiques de Lang Son, des facteurs pour les diversifier, avancé des mesures pour le développement de produits touristiques potentiels, des orientations pour la promotion du label touristique de Lang Son et de ses produits.

"Le Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Lang Son a pris note des commentaires des délégués afin de trouver des solutions pour développer le système de produits touristiques attractifs de Lang Son, construire le label touristique de Lang Son pour qu'il soit connu et reconnu dès 2020", a souligné Nguyên Phuc Ha.

Auparavant, le 30 octobre, ils avaient effectué une visite du village de tourisme communautaire de Huu Liên (district de Huu Lung), du poste-frontière international de Huu Nghi (district de Cao Lôc) et de la pagode de Tân Thanh (district de Van Lang). - CPV/VNA