Photo d'illustration : thoibaotaichinhvietnam.vn
 

Hanoï (VNA) – Le programme de coopération dans la santé entre le Vietnam et l’OMS pour la période 2018-2019 a été lancé le 24 janvier.

Lors de la cérémonie marquant cet événement à Hanoï, le vice-ministre de la Santé Le Quang Cuong a indiqué que ce programme avait été approuvé par le gouvernement vietnamien. Il est appliqué de janvier 2018 à décembre 2019.

Dans le cadre de ce programme, le ministère de la Santé et l’OMS vont coopérer pour améliorer les capacités du système vietnamien de santé, dans le but de fournir des services médicaux de qualité et d’assurer l’équité entre les gens avec l’attention aux groupes vulnérables. Le programme cherche également à atténuer les conséquences des maladies infectieuses, des maladies non transmissibles et d’autres menaces pour la santé publique. Il permettra en outre au système vietnamien de santé d’améliorer la qualité des services dans les localités, l’efficacité financière ainsi que l’accès aux médicaments essentiels et aux technologies médicales.

Selon un représentant de l’OMS, l’un des objectifs principaux du programme est d’améliorer la gestion des maladies infectieuses et des maladies non transmissibles.

Un rapport du ministère de la Santé indique que les maladies non transmissibles représentent environ 73% du fardeau global des maladies au Vietnam et que les personnes âgées de 60 ans et plus représentaient déjà 10% de la population en 2014. Outre ces défis, les maladies infectieuses émergentes et réémergentes ​engendrent des risques en matière de santé publique au Vietnam. -VNA