Le vice-premier ministre Vu Duc Dam (3e à gauche) et les délégués appuient ensemble sur le bouton pour lancer le central téléphonique national pour la protection de l'enfance - 111. Photo : KS

Hanoï (VNA) - Le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales a organisé le 6 décembre la cérémonie d'inauguration du central téléphonique national pour la protection de l'enfance - 111.

S'exprimant lors de la cérémonie, le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Dao Ngoc Dung a affirmé que le Vietnam éatit le premier pays d'Asie et le deuxième au monde à avoir ratifié la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant. L’État et le gouvernement ont déployé de grands efforts pour prévenir et combattre le problème de la violence et de la maltraitance des enfants en promulguant un cadre juridique et des politiques ad hoc.

Ce central téléphonique national pour la protection de l’enfance 111 vise à recevoir directement, traiter les informations, signaler et dénoncer les risques ou actes de maltraitance sur les enfants. Son objectif consiste aussi à se coordonner avec les agences, organisations et individus concernés pour vérifier les informations et fournir rapidement des services de protection ; fournir des informations et des conseils sur les lois, les politiques, les connaissances et compétences en matière d'application des droits de l'enfant, de conseil psychologique pour les enfants, les parents, etc.

"Avec les efforts du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, du ministère de l'Information et des Communications et des entreprises de télécommunications, je crois que ce central téléphonique national sera toujours un accompagnateur bienveillant pour les enfants et ceux qui se soucient de la protection des droits de l'enfant, en particulier leur protection contre toutes les formes de violence et de maltraitance", a souligné le ministère.

A cette occasion, au nom du Comité national pour l'enfance, le ministre Dao Ngoc Dung a exhorté les agences, organisations et individus à utiliser le numéro de téléphone 111 pour communiquer des informations, notifier et dénoncer toutes les actions de violence et de maltraitance. Il s'est déclaré convaincu qu'avec la détermination de l'ensemble du système politique, des familles et de toute la sociétés, tous les enfants vietnamiens pourront vivre dans un environnement sûr, sain et propice à leur développement. -CPV/VNA