Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Lors de sa visite de travail aux États-Unis, une délégation du Comité des organisations étrangères non gouvernementales (COMINGO), en coopération avec l’ambassade du Vietnam aux États-Unis, a organisé lundi un échange de vues sur le Vietnam à Washington.

Cet échange de vues a eu lieu avec la participation des représentants des organisations non gouvernementales américaines opérant au Vietnam, de quelques entreprises et individus ayant d’importantes contributions dans la normalisation et le développement des liens bilatéraux Vietnam - États-Unis. Il s’agit d’un forum pour partager des informations liées à la situation au Vietnam, des besoins et des priorités du Vietnam dans l’intensification et l’élargissement de la coopération pour réaliser des objectifs concernant la réduction de la pauvreté et le développement durable du pays.

Pays côtier très touché par les impacts des catastrophes naturelles et des changements climatiques, dévasté par des guerres pendant des années, le Vietnam fait face à plusieurs défis dans son développement dont le règlement des dégâts des bombes et des mines encore enfouies dans le sol, des produits chimiques, des handicapés… Avec des ressources limitées, le Vietnam a besoin des assistances de la part de l’extérieur, notamment celles des ONG.

Pour l’heure, plus de 500 ONG mènent des activités régulières au Vietnam avec un décaissement d’environ 300 millions de dollars par an ces dernières années dont un tiers financés par des ONG américaines.

Passerelle ​pour les ONG étrangères, l’Union des Associations d’amitié du Vietnam s’est engagée à favoriser et à être aux côtés des ONG et des bailleurs de fonds pour assurer aux Vietnamiens un avenir placé sous les meilleurs auspices.

Par la même occasion, l’Association Vietnam - États-Unis et l’Union des Associations d’amitié du Vietnam ont signé un mémorandum de coopération comptant pour la période 2017-2022 avec l’Institut Alliance globale (IGE) des États-Unis. -VNA