Hanoi (VNA) - L’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, a salué les relations entre la France et le Vietnam, soulignant qu’elles ont vu des progrès substantiels dans plusieurs domaines, lors d’une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’information à l’occasion de la Fête nationale du 14 juillet.

L’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary. Photo : VNA

Cette année a été significative pour les relations entre les deux pays car elle marque le 45e anniversaire de leurs relations diplomatiques et la 5e année de leur partenariat stratégique, a-t-il déclaré, ajoutant que les dirigeants français et vietnamiens attendent avec impatience de nombreuses célébrations de ces événements.

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong a effectué une visite officielle en France en mars. La ministre vietnamienne de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, et le président du Comité populaire de Hanoi, Nguyên Duc Chung, se sont également rendus en France plus tôt cette année.

Les deux parties se préparent à des visites plus importantes entre 2018 et 2019, a annoncé l’ambassadeur, évoquant la visite du président français Emmanuel Macron au Vietnam prévue pour l’année prochaine et la visite du ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, en France vers la fin de cette année.

Le diplomate a également indiqué que la coopération économique est un pilier essentiel dans les relations entre les deux pays, avec environ 300 entreprises françaises en activité au Vietnam. Il a prévu que lorsque l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam prendra effet, les échanges économiques et commerciaux entre le Vietnam et la France, et l’Europe en général, devraient croître considérablement.

Le diplomate a déclaré que la présence de la France dans la plupart des secteurs au Vietnam, notamment dans les infrastructures et les transports, est réjouissante, et que les biens de consommation, les produits alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques importés de France sont populaires au Vietnam.

Les produits vietnamiens ont également la cote auprès des consommateurs français. Les produits agricoles du Vietnam sont très bien reçus au marché international de Rungis, le plus grand marché en gros de produits agricoles en France et en Europe, situé à Paris, a-t-il noté.

Concernant la coopération dans l’éducation, l’ambassadeur Bertrand Lortholary a souligné que la priorité de la France est donnée à l’intensification de l’enseignement de la langue française et d’autres programmes enseignés en français dans les écoles et universités du Vietnam, soulignant les jeunes sont un trésor que nous avons la chance d’avoir.

Pour cette raison, la France a fourni une éducation en langue française aux élèves vietnamiens depuis le primaire et des cours de français bilingues sont disponibles dans toutes les villes et provinces du pays, a-t-il expliqué. Environ 7.000 étudiants vietnamiens font actuellement leurs études en France et il espère que ce nombre augmentera dans les années à venir.

Le diplomate a considéré la coopération décentralisée comme un domaine important dans les relations entre les deux pays. Il a cité le fait qu’une trentaine d’organisations vietnamiennes et françaises ont mis en place un partenariat qui s’améliorera suite à la 11e conférence de coopération décentralisée France-Vietnam qui aura lieu à Toulouse en 2019.

Les liens économiques et culturels entre les localités vietnamiennes et françaises ont connu un fort développement grâce à une coopération réussie entre Hô Chi Minh-Ville et Lyon, la province de Yên Bai et le Val-de-Marne, et les villes de Huê, Lào Cai et Aquitaine, a-t-il dit.

Les relations entre la capitale Hanoi et la région française Ile-de-France ont été renforcées lors d’une visite du président du Comité populaire de Hanoi Nguyên Duc Chung à Paris au début de cette année. Il est devenu une base pour de nombreux projets conjoints entre les deux parties, tels que le métro de Hanoi ou des projets de surveillance de la qualité de l’air, a-t-il souligné.

L’ambassadeur de France s’est également déclaré particulièrement impressionné par l’amour du peuple vietnamien pour le football, et a affirmé qu’il était fan des joueurs vietnamiens des moins de 23 ans qui ont remporté la deuxième place au Championnat de l’AFC U23 en Chine en janvier. 

Les joueurs français reçoivent un soutien enthousiaste des supporters vietnamiens pendant la Coupe du Monde en cours en Russie, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il a hâte de voir les fans de football vietnamiens et français célébrer la victoire potentielle de la France le 15 juillet, un jour après la Fête nationale française.

Le Vietnam et la France ont établi des relations diplomatiques le 12 avril 1973 et élevé leurs liens au niveau de partenariat stratégique en 2013.

La France est aujourd’hui un des premiers partenaires du Vietnam en Europe, se classant au troisième rang parmi les nations européennes et au seizième parmi les 114 pays et territoires qui investissent au Vietnam. L’Hexagone figure également au premier rang des donateurs européens d’aide publique au développement du Vietnam.

Le commerce bilatéral a connu une croissance positive, le Vietnam ayant connu un excédent commercial continu depuis 2010.

En 2017, les échanges bilatéraux ont dépassé 4,6 milliards de dollars, en hausse de 11,6% par rapport à l’année précédente. Le chiffre comprend 3,3 milliards de dollars d’exportations vietnamiennes vers la France et 1,3 milliard de dollars d’importations en provenance de la France, toutes deux en hausse de plus de 11% sur un an.

Les principales exportations du Vietnam vers la France sont chaussures, vêtements et textiles, appareils électroménagers, produits agro-sylvo-aquatiques, pierres précieuses, bijoux, produits électroniques, outils mécaniques, caoutchouc, charbon, produits artisanaux en rotin, en bambou, en céramique. -VNA