L'AIPA intensifie la cooperation parlementaire dans l'education et la culture hinh anh 1Le vice-président de l'Assemblée nationale vietnamienne, Phung Quoc Hien à la conférence virtuelle  tenue le 30 juillet. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - En tant que présidente de l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA) pour 2019-2020, l'Assemblée nationale du Vietnam a organisé le 30 juillet une conférence virtuelle intitulée «Partenariat parlementaire sur la coopération éducative et culturelle pour le développement durable» (AIPA ECC).

Initiée par le pays hôte, cette réunion était une occasion pour discuter des mécanismes de coopération interparlementaire de l’AIPA dans les domaines de l'éducation et de la culture, contribuant à la mise en œuvre de l'Agenda des Nations Unies 2020 pour le développement durable, au maintien de l'identité culturelle et à l’édification d'une communauté prospère de l’ASEAN.

Dans son discours d'ouverture, le vice-président de l'Assemblée nationale vietnamienne, Phung Quoc Hien, a déclaré que le monde fait face à de nombreux problèmes graves et urgents tels que la pollution de l'environnement, l'épuisement des ressources, le déséquilibre écologique, les conflits ethniques, les conséquences du développement et de l'urbanisation et en particulier la pandémie de COVID-19. Ceux-ci entravent la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030, qui comprend 17 objectifs pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité pour tous.

"En tant que législateurs, nous devons prendre des mesures pour assumer nos responsabilités et notre engagement à mettre en œuvre les objectifs de développement durable affirmées dans la Déclaration de Hanoï publiée à la 132ème Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP-132)", a-t-il indiqué.

''Dans le cadre de cette conférence, nous nous concentrerons sur la coopération éducative et culturelle, un enjeu majeur pour la construction de la communauté socioculturelle de l'ASEAN,'' a-t-il souligné.

Martin Chungong, Secrétaire général de l'UIP, a souligné que la pandémie de COVID-19 avait menacé et même repoussé les résultats obtenus par la communauté ces dernières années. Par conséquent, les réactions des parlements en ce moment jouent un rôle extrêmement important pour continuer à promouvoir les objectifs et les programmes de développement durable dans la période à venir.

Les participants ont partagé des informations et des expériences sur la coopération éducative et culturelle, clarifiant le rôle des parlements dans l'élaboration d'un mécanisme juridique commun pour reconnaître la qualité de l'éducation entre les pays de la région.

Ils ont également discuté des mécanismes de coopération pour développer l'éducation à distance et en ligne dans le contexte de la pandémie de COVID-19 ainsi que de la construction d'un cadre juridique pour conserver et relier les patrimoines culturels de la région, favorisant le développement durable du tourisme. -VNA