Hai Phong (VNA) - Avec 125 km de côte avec plus de 400 îles et îlots, la ville de Hai Phong, le plus grand port maritime du Nord du Vietnam, entend jouer la carte du développement touristique maritime et insulaire pour accélérer sa croissance.
 
Vue de la baie de Lan Hạ. Photo: dulichvietnam.com.vn

Situé à 25 km au sud de la baie de Ha Long, l’archipel de Cat Bà fait partie du district insulaire de Cát Hải de la ville portuaire de Hai Phong. Avec les stations balnéaires de l’île Bach Long Vy et Dô Son, Cát Bà est désignée comme attraction principale du plan de développement touristique de Hai Phong. 

«Le développement du tourisme constitue une orientation majeure de la ville de Hai Phong. Dans ce cadre, l’accent est mis sur le tourisme maritime et insulaire qui représente un atout indéniable», a déclaré Nguyên Thi Thuong Huyên, directrice du Département du tourisme de la ville de Hai Phong.

L’inauguration du pont Đình Vũ - Cát Hải en 2018 a permis de réduire le temps de trajet entre le centre de Hai Phong et le bourg touristique de Cát Bà, créant ainsi un élan pour le tourisme. Environ 2,5 millions de touristes se sont rendus à Cát Bà l’année dernière, sur un total de 7,8 millions d’arrivées de voyageurs à Hai Phong.

La ville a également invité des investisseurs touristiques stratégiques ces derniers temps, y compris le promoteur immobilier Sun Group. Objectif : faire de Cát Bà un centre de tourisme écologique et intelligent du pays.

«Nous continuons d’appeler à l’investissement dans le développement du tourisme maritime et insulaire à Cát Bà et Đồ Sơn. Cát Bà et la baie de Lan Hạ sont d’une beauté naturelle extraordinaire. La réserve mondiale de biosphère de l’archipel de Cát Bà abrite un riche écosystème. Il incombe donc au secteur du tourisme de protéger sa nature encore immaculée et attirer les touristes», a indiqué Nguyên Thi Thuong Huyên.

Le tourisme représente environ 70% du budget local et crée 5.000 emplois. Ce secteur d’activité est désormais le moteur du développement économique du district insulaire.
La ville de Hai Phong cible l’objectif d’accueillir 9 millions de voyageurs cette année.

Dans sa résolution sur le développement du tourisme pour la période 2017-2020 et vision jusqu’en 2030, le Conseil populaire de Hai Phong prévoit de faire du tourisme un fer de lance économique et d’attirer les investissements dans le tourisme maritime, ainsi que d’autres types tels que l’écotourisme, le tourisme spirituel, communautaire, de divertissement et de villégiature. – VNA