La "Semaine d'allaitement des bébés au Vietnam'' a débuté mercredi avec une cérémonie organisée à Hanoi par le ministère de la Santé, l'UNICEF, l'OMS et le projet Alive & Thrive.

Cette semaine, placée sous le thème "Lait maternel d'aujourd'hui, la santé de demain", met l'accent sur l'importance de l'allaitement des nouveaus-nés pour leur santé et leur développement.

Présent à la cérémonie marquant cet événement, le vice-ministre de la Santé Nguyen Viet Tien a souligné que l'allaitement maternel des nouveau-nés pendant les six premiers mois de leur vie et les mois qui suivent est profitable à leur santé, parce que le lait maternel donne des nutriments nécessaires à la croissance et au développement des enfants, et les prévient des maladies comme la pneumonie ou la diarrhée.

L'Assemblée nationale du Vietnam vient d'adopter, en juin 2012, la loi amendée sur le Travail en allongeant le congé maternité à six mois à partir du 1er mai 2013.

Jesper Moller, représentant en chef p.i de l'UNICEF au Vietnam, a affirmé que par le vote de l'allongement du congé maternité à six mois, le Vietnam est devenu un pionnier dans l'élaboration de lois de protection de la santé des mères et nouveau-nés.

Lorsque les mères pratiquent uniquement l'allaitement maternel au cours de six premiers mois de la vie de leur enfant, la santé de l'enfant est meilleure et cela réduit d'éventuels frais de consultation et de soins sanitaires causés par un mauvais régime alimentaire destiné aux nouveau-nés et enfants, a ajouté encore Jesper Moller.

Selon les chiffres de 2010 de l'Institut national de la nutrition, 62% des 1,5 million de nouveau-nés vietnamiens chaque année sont allaités pendant les premières heures de leur vie et seulement une mère sur cinq donne uniquement du lait maternel à son enfant durant les six premiers mois.-AVI