Le président sud-coréen Moon Jae-in. Photo : AFP
 
Hanoï (VNA) – Le président sud-coréen Moon Jae-in a invité le 14 novembre les dirigeants de l’Asie du Sud-Est à participer à des sommets spéciaux que son pays compte organiser en 2019 pour fêter le 30e anniversaire de l’établissement des relations avec l’ASEAN. 

Le président sud-coréen a adressé cette invitation aux dirigeants de l’ASEAN lors du Sommet entre la République de Corée et cette Association des Nations de l’Asie du Sud-Est à Singapour. Il a affirmé que son pays organiserait un sommet spécial avec l’ASEAN et un sommet République de Corée – Mékong l’année prochaine, et que les relations entre Séoul et l’ASEAN seraient portées à une nouvelle hauteur.  

Le président Moon Jae-in a indiqué que l’année 2019 marquerait le 30e anniversaire de l’établissement des relations entre la République de Corée et l’ASEAN ainsi que le centenaire de l’indépendance de son pays. Il a affirmé que la « Nouvelle Politique pour le Sud » (New Southern Policy) était une illustration de l’engagement de Séoul de travailler ensemble avec les pays membres de l’ASEAN pour une prospérité commune. 

Selon le dirigeant sud-coréen, les échanges commerciaux entre la République de Corée et l’ASEAN pour les trois premiers trimestres de 2018 se sont élevés à 120 milliards de dollars, soit une hausse de 6% en un an. Moon Jae-in s’est engagé à intensifier les échanges commerciaux avec l’ASEAN afin de les porter à 200 milliards de dollars d’ici 2020. 

En 2017, l’administration du président Moon Jae-in a annoncé la « Nouvelle Politique pour le Sud » afin d’intensifier les relations avec l’ASEAN, l’Inde et le Pakistan. 

L’ASEAN, fondée en 1967, comprend actuellement 10 pays membres : l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, les Philippines, Singapour, le Brunei, le Laos, le Cambodge, le Myanmar et le Vietnam. -VNA