Séoul, 25 juillet (VNA) - La République de Corée va bientôt créer un nouveau comité qui travaillera spécifiquement à améliorer les relations économiques et diplomatiques du pays avec l'Inde et 10 pays membres de l'Association des nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Le président sud-coréen Moon Jae-in lors du récent Forum d'affaires Singapour - République de Corée. Photo : Yonhap/VNA

Le chef du Bureau présidentiel, Cheong Wa Dae, a déclaré mercredi 25 juillet que ce comité, surnommé Nouveau Comité Economique du Sud, sera probablement dirigé par M. Kim Hyun-Chul, un conseiller économique spécial du président Moon Jae-in.

« Le Bureau présidentiel projette d’établir le Nouveau Comité Economique pour le Sud en tant que comité spécial relevant de la Commission présidentielle de planification des politiques», a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant la taille et de la composition de ce nouveau comité sera décidé plus tard.

L'ASEAN est au centre de la Nouvelle politique vers le Sud (New Southern Policy), l'une des deux politiques étrangères clés du président Moon destinées à intensifier les relations extérieures de Séoul avec ses voisins asiatiques.

Le président sud-coréen s’est engagé à porter les relations avec les 10 pays membres de l'ASEAN et l'Inde au même niveau des relations avec les États-Unis et trois autres puissances mondiales: la Chine, le Japon et la Russie.

Le lancement de ce nouveau comité spécial suit également la récente tournée asiatique de M. Moon qui l'a emmené en Inde et à Singapour.

Les 10 pays membres de l'ASEAN constituent déjà le deuxième importateur de produits sud-coréens après la Chine. Le président Moon Jea-in s’est engagé à doubler les échanges commerciaux entre son pays et l'ASEAN à 200 milliards de dollars d'ici 2020. -VNA