Photo : internet

 

Hanoi (VNA) – L’indice de production industrielle (IPI) des sept premiers mois de l’année a encore connu une croissance élevée grâce à la contribution de plusieurs secteurs économiques principaux comme l’industrie manufacturière et de la transformation.

Selon le rapport du Département général des statistiques sur la situation socio-économique du pays au cours des sept derniers mois, publié le 29 juillet, l’IPI a augmenté 10,9% en glissement annuel. En particulier, l’industrie manufacturière et de la transformation maintient une croissance élevée de 13,1%. Ce dont témoignent l'attrait d'investissements directs étrangers (IDE) dans des projets nouvellement autorisés, avec un capital de plus de 5,205 milliards de dollars, soit 39,4% du total des fonds de nouveaux projets.

Malgré une forte croissance, selon les prévisions dudit département, la production industrielle des derniers mois de l’année pourrait ralentir, ce qui illustre l’importance du développement durable des secteurs économiques en général et celui de l’industrie en particulier.

Partageant cette même estimation, des experts économistes ont constaté que malgré la grande contribution de l’industrie dans la croissance économique, des grands projets industriels n'avaient pas encore contribué aux performances communes du secteur industriel. Ainsi, il est nécessaire d’intensifier l’alliance et l’amélioration des compétences des entreprises industrielles pour participer activement à la chaîne d’approvisionnement pour une croissance durable de l’industrie. En particulier, il faut rapidement atteindre les objectifs stratégiques de la résolution 23-NQ/TW du Comité central du Parti communiste du Vietnam  promulguée le 22 mars dernier sur l’orientation des politiques de développement industriel du pays jusqu’en 2030, vision 2045, dont l’accent est mis sur le secteur de l’industrie manufacturière et de la transformation.

Pour maintenir la croissance de la production industrielle, le ministre de l’Industrie et du Commerce Tran Tuan Anh a insisté sur le fait qu’il fallait élaborer et perfectionner les institutions, améliorer l’environnement d’affaires et d’investissement, mobiliser des ressources au service du développement des secteurs industriels promouvant la croissance durable et rapide de l’économie.

En plus, il faut s’intéresser aussi continuer de simplifier les formalités administratives et d'améliorer la qualité des services publics en ligne sans négliger la promotion de l’application des avancées  technologiques et scientifiques dans les entreprises industrielles.

En particulier, d’ici la fin de cette année, la branche de l’industrie et du commerce va déployer le plan de traitement des projets et entreprises improductifs pour remédier aux faiblesses existantes et  mobiliser des ressources pour l’essor du secteur industriel. -VNA