La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan (gauche) et la présidente de l'Union interparlementaire (UIP) Gabriela Cuevas Barron.



 Doha, 8 avril (VNA) - La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, a rencontré la présidente de l'Union interparlementaire (UIP) Gabriela Cuevas Barron à Doha, au Qatar, le 8 avril, en marge de la 140e Assemblée en cours de l'UIP.

 En félicitant l'UIP à l'occasion du 130e anniversaire de sa fondation, la dirigeante de l'AN vietnamienne a affirmé que le Vietnam était un membre responsable de l’union.

 L'AN vietnamienne a envoyé ses délégations de haut rang aux assemblées de l'UIP, tout en participant à toutes les activités de l'événement, a-t-elle noté.

 Elle a remercié tous les membres de l’union d'avoir élu Nguyen Van Giau, président de la Commission des relations extérieures de l’AN, au poste de vice-président de l'UIP.

 Elle a déclaré au président de l'UIP que les outils d'auto-évaluation à l'intention des parlements, qui évaluent la performance des parlements dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable, ont été lancés au Vietnam, faisant de ce pays le premier à les traduire dans sa  langue nationale et à le populariser auprès des localités.

 Si la boîte à outils est appliquée avec succès dans la province de Son La, la localité choisie pour la piloter, elle sera déployée dans toutes les autres localités. L'ONU au Vietnam soutiendra un projet visant à développer une agriculture durable afin de promouvoir les moyens de subsistance des habitants de Son La.

 Les membres de l'AN vietnamienne se rendront sur le terrain pour superviser la réalisation des objectifs de développement durable, en se basant sur la boîte à outils élaborée par l'UIP et l'ONU.

 Pour sa part, Mme Gabriela Cuevas Barron a salué l'engagement actif de l'AN vietnamienne dans les activités de l'UIP, se félicitant des efforts déployés par le Vietnam pour appliquer la trousse à outils aux niveaux national et local.

 Le Vietnam est devenu un modèle dans la mise en œuvre des engagements internationaux, a-t-elle déclaré.

 La dirigeante de l'UIP a souligné que la mise en œuvre des engagements internationaux au niveau local posait de nombreux problèmes, précisant qu'il était toujours difficile de comprendre la demande concrète des locaux. Elle a félicité le Vietnam pour ses réalisations sur le terrain avec de nombreuses initiatives efficaces.

 Elle a déclaré qu'elle espérait recevoir la collaboration de l'AN vietnamien dans la recherche d'initiatives et de recommandations. Elle a également remercié le Vietnam de son soutien en tant que président de l’UIP. -VNA