La présidente de l'AN Nguyen Thi Kim Ngan rencontre des électeurs de Can Tho. Photo: VNA

Can Tho (VNA) - La présidente de l'Assemblée nationale (AN) Nguyen Thi Kim Ngan et la délégation parlementaire de la ville de Can Tho (Sud) ont rencontré des électeurs et des habitants du quartier d'An Phu, arrondissement de Ninh Kieu, après la sixième session de la XIVe législature de l’AN.

Lors de la réunion, la présidente Nguyen Thi Ngan, a informé des résultats de la sixième session de la XIVe législature de l’AN. Lors de celle-ci, à l'unanimité, l’AN a élu le secrétaire général Nguyen Phu Trong au poste de président de la République socialiste du Vietnam. En outre, l'AN a approuvé la proposition du Premier ministre concernant les membres du gouvernement.

La présidente de l'AN a également informé des nouveaux points, ainsi que de certains éléments essentiels des neuf lois adoptées par l'AN à sa sixième session. En clarifiant certains éléments de la loi sur la prévention et la lutte contre la corruption (modifiée), elle a affirmé que la corruption devait être traitée systématiquement. Le système juridique a suffisamment de règles et d’outils pour traiter ce problème. Selon le point de vue clair et cohérent du Parti et de l’État, il faut s’attaquer aux actes de corruption tout en   protégeant les droits et les intérêts légitimes des citoyens.

La présidente de l'AN a également souligné l'opinion selon laquelle les cadres et les membres du Parti qui donnent des déclarations erronées sur leurs biens devront subir des mesures disciplinaires de la part du Parti et de l'État.

A cette occasion, des électeurs du quartier d'An Phu ont exprimé leur confiance envers l'AN, soulignant qu'à sa sixième session, la qualité et l'efficacité de son fonctionnement avaient été améliorées. Il y a 11 avis et recommandations d'électeurs sur des questions liées à la lutte contre la corruption, l'assurance maladie, l'hygiène et la sécurité des aliments, la formation et l’éducation, l’environnement, l’investissement dans les infrastructures du delta du Mékong...

Après avoir écouté les opinions des électeurs, des dirigeants du Comité populaire de Can Tho, de l’arrondissement de Ninh Kieu et des députés de la ville de Can Tho ont répondu directement aux questions liées à la situation socio-économique et à la vie des populations,   affirmant la responsabilité des autorités locales dans le traitement de chaque cas.

La présidente de l'AN Nguyen Thi Kim Ngan a demandé aux agences compétentes de la ville de prendre note des opinions des électeurs, de continuer à examiner et régler les affaires des électeurs conformément à leur compétence et aux dispositions de la loi.

Selon la présidente de l’AN, bien qu’il soit un grenier à riz, le delta du Mékong, en général et la ville de Can Tho, en particulier compte encore une partie des ménages pauvres. Pour les régions difficiles et les ménages pauvres, l'État a des politiques et chaque localité a des solutions spécifiques. Pour réduire l'écart entre les riches et les pauvres, et mettre en œuvre la sécurité sociale, l'État a deux programmes cibles nationaux, à savoir le Programme cible national sur la construction de nouvelles zones rurales pour la période 2016-2020 et le Programme cible national de réduction de la pauvreté pour 2016-2020, contribuant à une réduction durable de la pauvreté.

Le professeur-docteur Nguyen Thanh Phuong, président du conseil de l'université de Can Tho, député de la ville de Can Tho a répondu aux opinions des électeurs relatives au système d'éducation, en citant de nouveaux points de la nouvelle loi sur l'enseignement supérieur (modifiée) et du projet de loi sur l'éducation (modifiée). -VNA