La position des Vietnamiennes s'améliore de plus en plus

L'augmentation du taux de femmes dans le secteur politique témoigne de l'attention du Parti et de l'Etat envers les femmes et de l'efficacité des politiques de développement en leur faveur.

L'augmentation du taux de femmes dans le secteur politique témoigne de l'attention du Parti et de l'Etat envers les femmes et de l'efficacité des politiques de développement en leur faveur.

Selon une page d'information du groupe des femmes députés du Comité des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, depuis 1999, le Vietnam a toujours eu une vice-présidente. Pour le mandat 2007-2011, le taux de femmes parlementaires a été de 25,76%, classant le pays dans le peloton en tête en la matière parmi les huit pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) ayant un Parlement. Au niveau mondial, L'Union interparlementaire a fait savoir que le Vietnam occupe le 37e rang sur un total de 188 pays.

Le taux de femmes ministres, vice-ministres, chefs de départements progresse annuellement. Celui de femmes participant aux conseils populaires pour le mandat 2004-2011 a été de 23,8% à l'échelle provinciale et de 19,5% à l'échelle communale.

Ces derniers temps, plusieurs textes juridiques visant à améliorer la position des femmes dans la socité ont été promulgués comme les Codes civil, du travail, du mariage et de la famille, les Lois sur l'égalité des sexes, la prévention et la lutte contre la violence familiale.

La loi électorale des députés de l'AN et celle des membres des Conseils populaires de tous les échelons stipulent que les femmes ont le droit de voter, de se porter candidates et que les mécansimes pour l'exécution de ces droits étaient toujours assurés.

Malgré les avancées enregistrées dans l'égalité des sexes, il existe des barrières au sein de la famille, de la société pour que les femmes participent plus largement à la vie socio-politique du pays.

En vue de faciliter l'engagement politique des femmes, dont la candidature à l'AN et aux conseils populaires de tous les échelons, la Stratégie nationale sur l'égalité des sexes pour la phase 2011-2020 a fixé des objectifs concrets comme un taux de femmes participant aux comités du Parti de plus de 30% pour le mandat 2011-2016, de plus de 35% pour le mandat 2016-2020.

En 2020, 95% des ministères et organes gouvernementaux, comités populaires de tous les échelons et 100% des organes du Parti, de l'Etat, des organisations socio-politiques disposeront de dirigeants qui sont des femmes.

Pour préparer les élections des députés de l'AN (13e législature) et des membres des conseils populaires de tous les échelons, prévues le 22 mai prochain, le Comité national pour le progrès des femmes, en collaboration avec l'Union des femmes du Vietnam, a mené des activités d'information sur ces élections ainsi que des campagnes en faveur des candidates. - AVI

Voir plus