​Vue générale de la pagode Linh Ung-Bai But. Photo : mytour.vn

Hanoï (VNA) - Les Vietnamiens ont l'habitude d'aller à la pagode lors des premiers jours suivant le Nouvel An lunaire. C'est une habitude, une activité culturelle immanquable dans la vie spirituelle du peuple. VNews vous emmène découvrir la pagode Linh Ung- Bai But qui est l’une des plus imposantes et attrayantes de la ville de Da Nang.

Située à 10 km au Nord-Est du centre-ville de Da Nang, la pagode peut être facilement apperçue de la route côtière de Son Trà. Parmi les trois pagodes baptisées Linh Ung à Da Nang, elle est la plus grande. Cette dernière est d'ailleurs comparée par la population locale à une prophylaxie sacrée, aidant la presqu'île de Son Trà à faire face aux tempêtes et à protéger la ville.

A l’occasion du Nouvel An lunaire, les visiteurs des quatre coins du pays y vont non seulement afin de commémorer les ancêtres et souhaiter bonheur, prospérité et paix pour leurs proches mais aussi dans le but de retrouver la quiétude de l'esprit dans la perspective d'accueillir un Nouvel An placé sous le signe du bonheur.

Avec une hauteur de 67 m, la statue de la déesse Quan Yin au sein de la pagode est considérée comme la plus grande au Vietnam. Elle tourne le dos à la montagne, visage face à la mer et tient dans sa main gauche une bouteille d'eau.

La statue Quan Yin de la pagode Linh Ung-Bai But. Photo : mytour.vn

A la pagode, les visiteurs peuvent admirer des statues de Bouddhas et 18 d'arhat en marbre blanc. ​Avec son architecture unique et ​ses beaux paysages naturels, la pagode Linh Ung est une destination incontournable pour les touristes visitant Da Nang.-VNA