Kuala Lumpur, 20 mars (VNA) - Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad a déclaré le 19 mars qu'un tribunal spécial serait créé pour régler rapidement les affaires liées à la corruption dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad (3e à droite) préside la 7e réunion du Comité spécial du Cabinet chargé de la lutte contre la corruption à Perdana Putra. Photo: Bernama

Le tribunal spécial se concentrera sur le règlement des affaires de corruption conformément au Plan national de lutte contre la corruption (NACP), a-t-il déclaré.

Il a expliqué que la raison pour laquelle le gouvernement avait décidé de créer ce tribunal en constatant que les procès pour corruption sont actuellement "considérés comme des procès ordinaires", sans aucune priorité.

La mise en place d'un tribunal spécial nécessitera certaines lois puisqu’elle devra changer la nature des tribunaux, a-t-il déclaré. - VNA