Hanoi, 2 novembre (VNA) – The Star a publié le 2 octobre un rapport sur le revenu mensuel des députés malaisiens publié sur le portail de la Commission malaisienne contre la corruption (MACC) à la demande du Premier ministre Mahathir Mohamad en vue d'empêcher la corruption.

Le Premier ministre Mahathir Mohamad. Photo : Reuters

Le MACC a fourni des informations sur les revenus mensuels des 79 députés de la coalition Pakatan Harapan (Alliance de l'espoir) au pouvoir et du parti Warisan Sabah. Des informations sur d'autres députés seront annoncées dans un proche avenir.

Actuellement, Baru Bian arrive en tête de la liste avec 108.056 ringgits (25.890 dollars) par mois, suivi le ministre des Finances, Lim Guan Eng, avec 86.464 ringgits (20.737 dollars). Le Premier ministre Mahathir occupe le 4e rang sur la liste des personnes gagnant plus de 75.860 ringgits (18.000 dollars) par mois.

En plus de fournir des informations sur le revenu mensuel, les députés doivent également divulguer leurs avoirs. Toutefois, les informations sur les biens des députés n’ont pas encore été rendues publiques.

Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad a déclaré que son gouvernement chercherait à récupérer des milliards de dollars d’un fonds d’investissement public qui aurait été blanchi aux Etats-Unis, en Suisse et dans plusieurs autres pays.

Il s’est engagé à enquêter sur l’affaire de corruption de plusieurs milliards de dollars relative au fonds souverain malaisien Malaysia Development Berhad (1MDB) qui a été fondé en 2009.

L'ex-Premier ministre Najib est accusé d'avoir accepté un pot-de-vin de 42 millions de ringgit (10,5 millions de dollars) et de trois autres délits d'abus de confiance dans ses anciens postes de Premier ministre et de ministre des Finances. Il encourt jusqu'à 20 ans de prison pour chaque chef d'inculpation.

Le procès de l'ex-Premier ministre malaisien Najib Razak devrait avoir lieu début février 2019. –VNA